Luka Doncic affole les compteurs

Reuters

Cette nuit, Luka Doncic a signé son 51e triple-double en carrière avec 41 points, 12 rebonds et 12 passes contre Golden State, et à seulement 23 ans, il est dans le Top 10 des spécialistes du genre. Certes, il est très loin de Russell Westbrook et Oscar Robertson, mais à ce rythme-là, il pourrait les rattraper dans quelques années...

En revanche, s'il y a une catégorie où Doncic se mêle déjà aux plus grands ce sont les triple-double avec 35 points et plus. Face à Golden State, la superstar des Mavericks a signé son 13e triple-double du genre, et il égale déjà LeBron James et Wilt Chamberlain. Devant lui, le duo Westbrook-Robertson et James Harden. De quoi faire sourire Jason Kidd.

Il égale déjà Dirk Nowitzki

« Cela devient ennuyeux… Qu’il montre quelque chose de différent. Peut-être de le faire avec sa main gauche. Je blague... C’est l’un des meilleurs joueurs au monde, et il se comporte comme tel… Certains d’entre nous prennent ça pour acquis. Ce gars est unique. » Si unique qu'il est le leader des triple-double de la NBA cette saison, tout en étant le meilleur marqueur de la NBA.

D'ailleurs, mardi soir, il signe son 20e match en carrière à 40 points et plus, et il égale déjà Dirk Nowitzki, la légende de Dallas ! De quoi susciter l'admiration de son adversaire du soir, Stephen Curry : "Sa taille et sa capacité à garder le ballon vous mettent en difficulté tout au long du match. Si l’on ajoute à cela le fait qu’il soit capable de marquer de partout, vous êtes contraints de vous préoccuper de tout. Ensuite, sa vision du jeu est irréelle. C’est tout un ensemble en attaque comme il est créateur et scoreur, et quand il met des tirs comme il l’a fait ce soir, c’est difficile. On veut lui enlever quelque chose, mais il peut créer action après action."


>