Les Lakers se rassurent en croquant les Nuggets

Les choses ne tournent pas très rond à Los Angeles. Dominés trois fois d’affilée pour la quatrième fois de la saison, les Lakers ont néanmoins réussi à réagir. Et pas contre n’importe qui puisque les Californiens ont pris le meilleur sur Denver. Après avoir subi la loi des Wizards de Washington (107-116), des Sacramento Kings (106-110) et de Toronto (114-121), la mythique franchise s’est offert les Nuggets (93-89). Un succès important obtenu… sans LeBron James.


Après vingt matchs d’absence, le King était revenu face aux Raptors. Mais l’expérience avait tourné assez court. Manque de rythme logique, 16 petits points et surtout toujours des douleurs à la cheville droite, LeBron avait filé au vestiaire au milieu du quatrième quart-temps sans revenir. Même si elle s’était montrée rassurante, la star des Lakers faisait défaut face aux Nuggets, troisièmes de la Conférence Ouest et lancés sur une belle série de cinq victoires consécutives, la dernière ayant été acquise sur le parquet… des voisins des Clippers (110-104).

Davis signe sa meilleure prestation depuis son retour


Mais heureusement, LA a une autre star dans le coin et celle-ci a répondu présent au Staples Center. Même s’il éprouve des difficultés cette saison, Anthony Davis, perturbé par des blessures à un mollet et un tendon d’Achille, a signé une belle partition (25 points, 7 rebonds), la meilleure depuis son retour le 23 avril. La rencontre s’est avérée très équilibrée. Denver mène après 12 minutes (24-20) sous la houlette de Nikola Jokic (32 points, 9 rebonds au final) mais grâce à Davis et Kentavious Caldwell-Pope, les Lakers réalisent ensuite un 11-3 et mènent à la pause (45-42).


Pas encore transcendantes, les ouailles de Frank Vogel continuent de perdre des ballons et sont dominées physiquement. Heureusement, ça fonctionne bien de loin et les tirs à 3 points permettent aux Lakers de rester dans le coup. Une bonne agressivité se transcrit également par des lancers francs concrétisés et LA dirige après trois quarts-temps (70-65).

Les Lakers cinquièmes de la Conférence Ouest, Denver qualifié pour les play-offs


Cinq longueurs d’avance loin d’être suffisantes pour se permettre de pouvoir gérer… Surtout que outre LeBron James, Dennis Schröder (protocole Covid-19) est lui aussi absent (et pourrait rater la fin de saison régulière). Réutilisé par Vogel, Marc Gasol (10 points) en profite pour s’illustrer à 3 points comme Wesley Matthews (8 pts) et LA dispose d’un petit matelas appréciable (80-67) face à Denver qui perd PJ Dozier. Mais les Nuggets s’accrochent et reviennent à deux unités (91-89).


Suspense, suspense à LA… Heureusement pour les tenants du titre, Talen Horton-Tucker (10 points) marque après un raté puis Anthony Davis signe un contre sur Facundo Campazzo à 3 points. Et voilà comment les Lakers ont renoué avec le succès (93-89). Les Californiens en profitent pour se situer à la cinquième position de la Conférence Ouest tandis que Denver s’est qualifié pour les play-offs suite au revers de Portland à Atlanta (114-123).

>