Karl-Anthony Towns prêt à jouer ailier fort

Reuters

Appelé à évoluer aux côtés de Rudy Gobert dans la raquette des Minnesota Timberwolves la saison prochaine, Karl-Anthony Towns assure qu’il n’aura pas de mal à se décaler d’un poste, pour passer de pivot à ailier fort.

« La dernière fois que j’ai connu un truc du genre, c’est évidemment avec Gorgui Dieng. J’ai joué ailier fort pendant beaucoup d’années en NBA. Les gens ont oublié, très bien. Regardez aussi à la fac. C’est comme ça que je jouais à l’université. Willie Cauley-Stein (à Kentucky) fait genre 2m18 (2m13). Je ne sais pas comment ils ont fait pour rater ça. »

C’est que les choses ont vite évolué et que la NBA fait la part belle au « smallball », les pivots pas assez mobiles défensivement et/ou qui ne shootent pas de loin étant ciblés, notamment en playoffs. Forcément, beaucoup s’interrogent donc sur le plan des Wolves, mais Karl-Anthony Towns, qui aime afficher sa confiance en lui, répète que tout se passera bien.

« Je pense que Rudy est l’un des meilleurs défenseurs que nous ayons jamais vu en NBA. Il a les prix pour le prouver. Je pense que je suis l’un des meilleurs attaquants et l’un des plus grands talents que la NBA ait jamais vu. Donc en nous mettant ensemble, ça nous offre vraiment tout un spectre de talents à utiliser. »

À suivre dans les mois qui viennent…


>