Exhibition : Wembanyama cartonne à Las Vegas

Panoramic
C'est une grande première qui s'est déroulée hier à Las Vegas, et c'est un Français qui était au coeur de toutes les attentions. La NBA a organisé un match-exhibition entre l'équipe de Boulogne-Levallois, emmenée par Victor Wembanyama, et l'équipe de G-League Ignite (la seule équipe non affiliée à une franchise NBA, qui sert à préparer au mieux les joueurs avant la Draft) de Scoot Henderson. Les deux joueurs de 18 ans (ils ont un mois d'écart) sont annoncés aux deux premières places de la prochaine Draft, et la NBA a décidé d'organiser ce match, diffusé sur ESPN, et où toutes les franchises NBA étaient représentées (environ 200 scouts et dirigeants). La grande Ligue a pris en charge le voyage et l'hébergement des Metropolitans et va même défrayer (de 15 000 euros, d'après L'Equipe) la Chorale de Roanne, qui aurait dû affronter Boulogne-Levallois ce vendredi en Betclic Elite, mais dont le match va être reporté à un mardi soir de décembre !

 

"Une grande expérience" pour Wembanyama

 

Ce match exceptionnel, qui s'est déroulé avec les règles NBA (en 48 minutes, donc) a vu la victoire d'Ignite sur le score de 122-115, mais le score est plus qu'anecdotique, puisque tout tournait autour de deux joueurs. Au final, Victor Wembanyama termine avec 37 points (11/20 aux tirs, 7 tirs à 3pts), 4 rebonds et 5 contres et Scoot Henderson avec 28 points et 9 passes. "C'était une grande expérience, une grande expérience. J'ai hâte de le refaire. Je sais qu'on va recommencer dans deux jours, et ensuite pour le reste de ma vie", a confié le natif du Chesnay, qui a impressionné tous les observateurs. Mais son rival n'a pas été en reste. Même s'il s'est fait contrer trois fois par le Français, le meneur de 1,88m a réussi à placer des lay-up face au géant des Métropolitans (2,19m !) à plusieurs reprises. "Je pense que j'ai eu de l'impact sur le jeu", a reconnu celui qui a préféré tourner le dos à la NCAA à la sortie du lycée pour aller en G-League. Comme l'a résumé Nicolas Batum dans un tweet, "une chose est sûre, les deux premiers choix de la prochaine Draft sont connus". Reste à connaitre l'ordre. Le prochain match entre les deux pépites, ce jeudi, permettra peut-être d'en savoir plus.


>