Cavaliers: Le "sacrifice" de Love

Reuters

Arrivé aux Cavaliers en 2014 pour former un "Big Three" avec Kyrie Irving et LeBron James, Kevin Love, leader des Minnesota Timberwolves entre 2008 et 2014, est revenu sur son adaptation à Cleveland, ou il a évolué dans l’ombre de "King James". Avec qui il a remporté le titre NBA en 2016 contre les Warriors.

"Cela m’a pris du temps pour vraiment absorber tout ça, réaliser quel sacrifice c’était. Ce n’est pas si facile de faire ce pas de recul. Ce fut un réel apprentissage pour moi. Je suis passé de tête d’affiche à… J’ai dû me mettre dans l’ombre et laisser le monstre prendre la lumière. J’ai appris à faire des sacrifices. Enfin, on ne l’apprend pas, il faut le vivre car je venais d’une situation où je ne gagnais jamais. J’étais toujours une star, mais j’avais peur d’être moi-même. J’ai alors davantage été anxieux", explique le joueur de 30 ans dans l’émission "The shop: Uninterrupted".