Ben Simmons est prêt à jouer pivot

USA TODAY Sports

Alors que pendant des années, aux Sixers, on lui a reproché de ne pas shooter de loin, Ben Simmons va pouvoir penser à autre chose. A Brooklyn, on ne manque pas de shooteurs avec Seth Curry, Kevin Durant, Joe Harris et Kyrie Irving, et son entraîneur Steve Nash l'a prévenu qu'il n'avait pas besoin qu'il shoote.

"Il est vraiment unique et c’est ce qui fait que c’est un très grand joueur" a rappelé le coach des Nets mercredi. "C’est pour ça que je me fous qu’il ne prenne pas le moindre tir pour les Nets. Ce serait avec plaisir, mais ce n’est pas ça qui le rend si singulier, et ce n’est pas ce dont on a besoin. C’est un très bon complément à notre équipe, et c’est un joueur incroyable par sa polyvalence."

Une polyvalence rare

Après quinze mois sans jouer, Ben Simmons se sent « incroyablement » bien et chez les Nets, il est justement prêt à mettre en avant sa polyvalence. L'ancien meneur des Sixers fait partie des rares joueurs qui peuvent jouer à tous les postes, et il compte bien le démontrer avec ses nouveaux coéquipiers.

’"Je jouerai à n’importe quel poste selon les besoins de l’équipe, et pour être utile. Je peux défendre sur les postes 1 à 5, jouer aux postes de 1 à 5. Je pense que vu les différents talents qu’on possède, vous pouvez me placer n’importe où, pour que je marque des points, je fasse des stops… Peu importe. J’adore jouer pivot, et ça ne me dérange pas."

Le tout en se mettant d'abord au service du tandem Irving - Durant. "Il s’agit de jouer à leurs côtés, et de découvrir où ils veulent prendre leurs tirs, de découvrir comment ils bougent, de découvrir les différents endroits sur le terrain où je dois me placer. C’est juste du timing."


>