Après sa querelle avec Nate McMillan, Trae Young veut se focaliser sur le jeu

USA TODAY Sports

Trae Young aurait préféré que rien ne sorte. « C’est une affaire privée. Elle a été rendue publique, ce qui est regrettable. Et si cela devait rester privé, cela n’aurait probablement pas été une si grosse affaire », juge le joueur des Hawks. Celui-ci fait référence à son altercation avec Nate McMillan, en fin de semaine dernière. Une querelle qui avait abouti à ce que le meneur ne se présente pas au match face aux Nuggets. 

Pour lui, il ne s’agissait que d’une simple « situation » entre son coach et lui. « J’entends par là que nous sommes tous des adultes ici et il y a des moments où nous ne sommes pas toujours d’accord. Et c’est malheureux que des situations et des conversations privées soient rendues publiques. Mais je suppose que c’est le monde dans lequel on vit maintenant », regrette encore le double All-Star, qui dit vouloir se concentrer sur le basket et la quête d’un titre en Géorgie.  

« Trae est un garçon très compétitif. On veut tous les deux la même chose, c’est-à-dire gagner des matchs. Encore une fois, ces choses arrivent. On ne va pas être d’accord sur tout. Cela arrive aussi dans votre famille, n’est-ce pas ? La situation n’est pas toujours parfaite. Il va s’en sortir. C’est un jeune homme de 24 ans qui a quantité de talent. Il veut gagner le plus possible. Je veux gagner le plus possible. On va continuer à bosser sur les façons de faire en sorte que cela arrive », réagit de son côté Nate McMillan.

Le coach conteste lui avoir dit de ne pas venir

On rappelle que l’altercation est survenue vendredi dernier. Le coach aurait demandé à son leader s’il souhaitait participer à l’entraînement, recevoir un traitement pour son épaule douloureuse et prendre part au match du soir. Ce à quoi le joueur aurait répondu qu’il ne voulait pas s’entraîner mais soigner son épaule et décider plus tard sa participation au match. Le ton serait monté, et le coach lui aurait ainsi laissé deux choix : jouer face aux Nuggets en sortie de banc ou ne pas venir à la salle.  

« Une chose à laquelle je veux répondre, c’est qu’il a été dit que j’avais dit à Trae de ne pas se présenter à un match. Je n’ai jamais dit et je ne dirais jamais à un joueur de ne pas venir à un match. C’est tout simplement faux », conteste aujourd’hui le coach. 


>