Antetokounmpo fait très fort !

Reuters

MVP en titre, Giannis Antetokounmpo a démarré la nouvelle saison pied au plancher. En visite à Houston, l’intérieur grec a en effet livré un véritable récital, au point de signer un triple-double avec 30 points à 11 sur 17 aux tirs, 13 rebonds mais également 11 passes. Une démonstration de force conclue sur une victoire des Bucks, vainqueurs 117-111 après avoir pourtant entamé la dernière ligne droite avec neuf longueurs de retard (87-78).

Giannis Antetokounmpo a pourtant dû regagner son banc à cinq minutes de la fin alors que les deux équipes étaient encore au coude à coude, et ce alors que son habituel lieutenant, Khris Middleton, était maladroit (11 points à 4 sur 16), mais Milwaukee a alors pu s’appuyer sur sa force collective avec au final pas moins de six autres joueurs à plus de dix points. Parmi eux, Wesley Matthews et Ersan Ilyasova ont été les plus en vue avec 14 points pour le premier et 13 points-11 rebonds pour le second en sortant du banc.

Côté Rockets, si Russell Westbrook n’a pas manqué ses débuts, compilant 24 points à 7 sur 17 aux tirs, 16 rebonds et 7 passes, James Harden a été bien plus à la peine avec un terrible 2 sur 13 aux tirs, dont 1 sur 8 à trois points, pour 19 points et 14 passes. Clint Capela a eu beau par ailleurs compiler 13 points et 12 rebonds, les Texans en ont été quittes pour lancer leur saison par une défaite.


>