Aaron Gordon fait le spectacle !

Aaron Gordon a fait lever les foules ce mercredi. Mais il a aussi plongé le public du Staples Center dans le silence. Orlando est allé s'imposer sur le parquet des Los Angeles Lakers (119-118). Et à un mois du Slam Dunk Contest, le joueur de 24 ans a prouvé qu'il était un candidat légitime à ce concours. Et même certainement à la victoire. Mais contre le leader de la conférence Ouest, l'ailier-fort a prouvé qu'il pouvait être aussi efficace que spectaculaire. Il a terminé le match avec 21 points dont le lancer-franc de la victoire à 1''7 du buzzer. Un dernier point très important puisqu'il permet à la franchise floridienne de rester dans le top 8 à l'Est et stoppe la série de neuf victoires consécutives des partenaires de LeBron James.



Pour contribuer encore un peu plus à ce succès, le natif de San Jose a aussi pris six rebonds, donné trois passes décisives et intercepté deux ballons. Un très beau bilan pour celui qui a réalisé son troisième match le plus prolifique de la saison. Mais le public risque d'oublier rapidement ces statistiques pour parler des dunks réussis par le co-meilleur marqueur d'Orlando.

Un rendez-vous pris de longue date


Avec ses dunks spectaculaires, le joueur du Magic a fait le spectacle sur la terre du Showtime. Alley-oop pour lui-même avec la planche ou dunk à une main au cœur de la défense californienne, il a tout fait. Même quand un coup de sifflet de l'arbitre le stoppait dans son élan, le 4eme choix de la Draft 2014 ne pouvait s'empêcher d'aller au panier pour réussir un moulin à vent. Des réalisations qui tournent en boucle sur les réseaux sociaux. Et qui pourraient bien lui servir de CV au moment où la NBA sonde les participants au concours de dunks du All-Star Game prévu à Chicago dans tout pile un mois.



Dès l'été dernier, Aaron Gordon avait indiqué vouloir y participer si sa santé lui permettait. Et visiblement, son corps est prêt. Mais est-ce que le public l'est ? La dernière fois que l'ailier de 2,03m était au rendez-vous, il avait tenu tête à Zach LaVine dans un des plus grands Slam Dunk Contest de l'histoire. Que le United Center se prépare à sauter de son siège !