À Orlando, l’ouragan Ian perturbe la préparation du Magic

USA TODAY Sports

« J'espère que tout le monde va rester en sécurité durant le passage de cet ouragan. » Sur Twitter, Terrence Ross appelle à faire preuve de la même précaution affichée par son club. Le Magic a en effet annulé son entraînement d’hier mercredi et celui d’aujourd’hui en raison du passage en Floride de l’ouragan Ian, qui affecte sérieusement la région d’Orlando avec ses pluies et ses vents. 

« On va continuer à surveiller la situation et voir comment on procède. La sécurité va être la priorité n°1 pour ces gars et leurs familles », a déclaré le coach Jamahl Mosley, dont les joueurs n’ont donc pas pu s’entraîner depuis mardi, date de l’ouverture de leur « training camp ». 

Une situation loin d’être évidente pour tous. « Évidemment, je suis nerveux parce que je n’ai jamais vécu quelque chose comme ça. J’essaie d’écouter tout le monde, ce qu’ils nous disent et de m’assurer qu’on a tout à la maison », a par exemple témoigné l’Allemand Franz Wagner.

Début de leur pré-saison lundi

Les Floridiens espèrent pouvoir reprendre le travail vendredi. Soit trois jours avant le démarrage de leur pré-saison, à Memphis lundi. Orlando se déplace ensuite à San Antonio, puis Dallas. Avant un premier match à domicile, de nouveau face aux Grizzlies, le 11 octobre.   

L’ouragan Ian, l’une des tempêtes les plus puissantes jamais enregistrées aux États-Unis, a frappé le sud-ouest de la Floride mercredi après-midi. Classé en catégorie 4 « extrêmement dangereuse » avec des vents soutenus allant jusqu’à 250 km/h, il a provoqué des inondations monstres et déjà privé d’électricité plus de deux millions de foyers dans la région. Le gouverneur Ron DeSantis a affirmé mercredi soir qu'il s'agirait probablement « d'un des cinq plus forts ouragans ayant jamais frappé la Floride ».   


>