Sélections australiennes : Le record du monde du 100m dos battu par Kaylee McKeown

Kaylee McKeown envoie un message très clair à un peu plus d’un mois des Jeux Olympiques. Alors que la fine fleur de la natation australienne est rassemblée à Adelaide afin d’obtenir les précieux billets pour Tokyo, la nageuse de 19 ans a frappé un très grand coup à l’occasion du 100m dos. En effet, Kaylee McKeown est allée chercher un nouveau record du monde de la distance, qui était détenu depuis les championnats du monde organisés à Gwangju en 2019 par l’Américaine Regan Smith, qui avait alors bouclé le premier relais du 4x100m quatre nages en 57’’57.. Flirtant avec la barre des 58 secondes depuis le début de l’année 2021, la native de Redcliffe s’était rapprochée à six centièmes de seconde de la référence le 14 mai dernier à Sydney mais, dans le bassin d’Adelaide, en plus de valider sa qualification pour les prochains Jeux Olympiques, l’Australienne a fait exploser le record du monde.


McKeown : « Je n'arrive pas à y croire »


Kaylee McKeown, à l’occasion de ces sélections australiennes, a retranché pas moins de douze centièmes de seconde à la précédente référence de Regan Simith avec une victoire sans coup férir en 57’’45. Emily Seebohm, championne du monde 2015 sur le 100m dos, a pris la deuxième place de la course… à plus d’une seconde de sa compatriote (58’’59). Un record du monde qui intervient alors que la nageuse australienne a été endeuillée par la perte de son père, à qui elle a tenu à dédier sa performance. « Je n'arrive pas à y croire. Je voulais juste venir et chasser mes idées noires. Cela a été une longue année pour moi et ma famille, a confié Kaylee McKeown, très émue, à l’issue de sa course. Cela fait dix mois aujourd'hui que mon père est mort. Avoir cet évènement derrière moi et réaliser cette performance, je pense qu'il aurait été très fier. » Avec ce record du monde, l’Australienne se place en favorite des prochains JO sur le 100m dos, elle qui ambitionnera d’également briller sur le 200m dos et le 200m quatre nages.

>