Natation - Championnats du monde (pb) : Une dernière journée sans médaille

L'équipe de France de natation termine donc les championnats du monde en petit bassin d'Abu Dhabi avec une seule médaille, celle de Béryl Gastaldello sur 100m 4 nages. La dernière journée n'a pas permis aux Bleus de faire gonfler leur récolte, malgré six finales disputées. Au final, la France termine 22eme au classement des médailles, bien loin des Etats-Unis et leurs 30 médailles dont 9 en or. Maxime Grousset dans le Top 5 mondial ! Le Néo-Calédonien de 22 ans a fini cinquième de la finale du 100m nage libre en 46"20, le titre étant remporté par l'Italien Alessandro Miressi en 45"57, devant l'Américain Ryan Held et le Canadien Joshua Liendo Edwards. « Je m'en fous du temps, je voulais être sur le podium donc je suis déçu, a reconnu Grousset. J'avais des bonnes sensations pendant la course mais je dois encore manquer d'entraînement, ils sont meilleurs que moi donc je suis juste déçu. Je me suis rendu compte que mes concurrents étaient meilleurs que moi pendant la course mais j'étais tellement concentré sur ce que je devais faire … je n'étais pas au niveau, c'est tout. C'est peut-être un manque de fraîcheur surtout qu'on a fait les championnats de France juste avant … c'est comme ça on fait avec. Je suis quasiment à mon meilleur niveau avec ça, c'est pas trop mal mais je suis déçu ».

Joly sixième d'une course historique


Une sixième place mondiale pour Damien Joly ! Qualifié pour la finale du 1500m, le Varois de 29 ans a terminé sixième en 14'25"62. Une finale historique puisque l'Allemand Florian Wellbrock, sacré champion olympique du 10km en eau libre cet été à Tokyo, a battu le record du monde, en 14'06"88. Il a devancé le Tunisien Ahmed Hafnaoui, qui a battu le record d'Afrique en 14'10"94. L'Ukrainien Mykhailo Romanchuk complète le podium. "J’espérais un peu mieux, mais devant, ça nage vraiment fort ! Je fais ce que je peux. Je pensais que ça tiendrait comme hier (en séries) mais j’ai eu plus de mal à maintenir mon rythme. Il a vraiment fallu que je m’accroche. Je voulais nager moins de 14’20 et je fais 14’25. C’est un peu dommage !", a reconnu Joly en sortant du bassin. Sixième place mondiale également pour Yohann Ndoye Brouard ! En finale du 200m dos, le nageur de 21 ans a terminé en 1'50"53  et son compatriote Antoine Herlem a pris la huitième et dernière place en 1'52"92. La victoire est revenue au Polonais Radoslaw Kawecki en 1'48"68, devant l'Américain Shaine Casas et l'Allemand Christian Diener. "Tous ceux qui montent sur la boîte ce soir n’ont pas nagé très vite ce matin (séries). Ils ont réussi à s’améliorer d’une à deux secondes, a expliqué Ndoye Brouard. En petit bassin, je ne suis pas encore capable de figurer parmi les huit meilleurs mondiaux sans me donner à fond. En grand bain, ce ne sera pas pareil. Si je rentre en finale, ça fera mal, je pense." Qualifié pour la finale du 4x50m nage libre, le relais féminin français, emmené par Marie Wattel, Beryl Gastaldello, Charlotte Bonnet et Analia Pigrée a pris la septième place en 1'36"36, alors que la victoire est revenue aux Américaines (en 1'34"22) devant les Suédoises et les Néerlandaises. Pour le relais 4x100m 4 nages masculin tricolore, cela s'est encore moins bien passé, puisque Mewen Tomac (dos), Antoine Viquerat (brasse), Thomas Piron (papillon) et Maxime Grousset (crawl) ont été disqualifiés, lors de cette finale remportée par les Italiens avec le record des championnats à la clé (3'19"76), devant les Etats-Unis et la Russie.

La reine Sarah Sjoestroem


Parmi les autres résultats de la journée ne concernant pas les Français, l'Américain Nic Fink est devenu champion du monde en petit bassin du 50m brasse en battant le record des Amériques en 25"53. Il a devancé l'Italien Nicolo Martinenghi et le Brésilien Joao Gomes Junior. Du côté des femmes, on notera la victoire de l'Américaine Emily Escobedo sur 200m brasse en 2'17"85, devant la Russe Evgeniia Chikunova et la Britannique Molly Renshaw, et celle de la Canadienne Margaret Macneil sur 100m papillon en 55"04, devant la Suédoise Louise Hansson et l'Américaine Claire Curzan, qui a battu le record du monde juniors en 55"39. La Suédoise Sarah Sjoestroem a décroché son cinquième titre de championne du monde en petit bassin, en s'imposant sur le 50m nage libre dans un temps de 23"08, nouveau record des championnats. Elle a battu la Néerlandaise Ranomi Kromowidojo et la Polonaise Katarzyna Wasick. Enfin, la toute dernière épreuve de ses championnats, le 4x100m 4 nages féminin, a vu la victoire de la Suède, avec Sjoestroem, qui a battu le record d'Europe en 3'46"20, devant le Canada et la Chine (record d'Asie en 3'47"41).

CLASSEMENT DES MEDAILLES
1- Etats-Unis : 30 médailles (9 en or, 9 en argent, 12 en bronze)
2- Canada : 15 (7, 6, 2)
3- Italie : 16 (5, 5, 6)
4- Russie : 15 (4, 7, 4)
5- Suède : 12 (4, 5, 3)
...
22- France : 1 (0, 1, 0)
...

>