Natation - Ch. Europe : L'argent pour Grousset et Bonnet

Panoramic


A vous de choisir la piscine à moitié pleine ou vide... Pas de titre européen pour l'équipe de France vendredi à Munich, mais deux médailles d'argent pour Maxime Grousset (50 m papillon) et Charlotte Bonnet (100 m nage libre). La déception est peut-être un peu plus forte pour le premier nommé, qu'on attendait parmi les favoris et qui doit donc se contenter de la deuxième place pour huit centièmes derrière l'Italien Thomas Ceccon - vainqueur en 22"89, contre 22"97 pour le Français. Mais il s'en contente sans mal (sur France 4) : "J'aurais voulu gagner, mais je vais m'en satisfaire." Dans la foulée, le tout frais vice-champion du monde du 100 m nage libre a pris la troisième place de sa demi-finale dans cette dernière spécialité, ce qui le qualifie au temps pour la finale de samedi - contrairement à Hadrien Salvan, cinquième de la deuxième demie (48"58).

Pour la championne d'Europe 2018, il est encore moins question d'esquisser la moindre soupe à la grimace. Pour sa première apparition dans cette compétition continentale depuis, justement, son titre de Glasgow, Charlotte Bonnet décroche sa troisième médaille en trois apparitions (en y ajoutant le bronze en 2016). "J'ai forcément une petite pointe d'amertume de ne pas gagner, mais après trois années si difficiles et tant de changements cette saison, je ne peux pas ne pas être contente... Je n'ai pas de regret, on a beaucoup travaillé cette année et il aurait été compliqué d'arriver à mon meilleur niveau. Alors, l'argent européen, je ne peux pas cracher dessus. Je suis super contente !" En tête au virage, Charlotte Bonnet a finalement été logiquement déposée par Maritt Steenbergen (53"24 contre 53"62). Béryl Gastaldello, l'autre Française, termine septième (54"83).

>