Mondiaux-Metella: "On nous clashe trop"

Icon Sport

L’équipe de France de natation affiche un bilan de deux médailles de bronze à la veille de la clôture des Mondiaux de Gwangju, en Corée du Sud. Un tableau de chasse guère clinquant que Mehdy Metella défend néanmoins bec et ongles.

"On est la meilleure nation européenne mais pas encore mondiale, souffle le nageur marseillais, troisième du relais mixte ce samedi aux côtés des Charlotte Bonnet, Marie Wattel et Clément Mignon. Il faut qu’on soit content de notre natation. On nous clashe trop. Beaucoup de personnes parlent mal de la natation… N’oublions pas que les Etats-Unis, ce n’est pas le même peuple qu’en France. Ils (les Américains) nous sortent tous les jours des stars. Ce n’est pas le cas chez nous."

Et l’intéressé de développer sa pensée dans les propos retranscrits par RMC: "On n’est pas à 100% sur le sport. La politique n’est pas dirigée sur le sport. Si personne ne bouge, on ne pourra pas sortir d’autres champions. Je ne vise personne mais ceux qui disent que l’équipe de France est morte ou qu’ils préfèrent l’ancienne génération… On est la nouvelle génération et c’est très bien. On n’a pas encore montré réellement ce qu’on vaut !" Vivement Tokyo 2020 !