Mondiaux-200m (D): 4e titre pour l'inoxydable Pellegrini, Bonnet 7e

Reuters

Il n'y a pas eu de miracle ce mercredi pour Charlotte Bonnet en finale du 200m des championnats du monde de Gwangju (Corée du Sud). Au terme d'une saison perturbée par une bursite à l'épaule, la championne d'Europe de la distance, si elle a pu s'inviter à l'explication des meilleures (même si manquait notamment à l'appel l'Américaine Ledecky, forfait pour raisons médicales), doit se contenter de la 7e place en 1'56"95. 

Loin de l'inoxydable Federica Pellegrini (30 ans) qui, 15 ans après sa médaille d'argent des JO d'Athènes, décroche son 4e titre mondial - sa 8e médaille de rang sur la distance ! - en 1'54"22. La recordwoman du monde (1'52"98 en polyuréthane, Rome 2009) devance sur le podium la nouvelle bombe aussie Ariarne Titmus (18 ans), médaillée d'argent en 1'54"66, et la Suédoise, vice-championne olympique, Sarah Sjöström (1'54"78).