Manaudou change ses habitudes


Dans quelques semaines, Florent Manaudou fêtera ses 31 ans, et il a décidé d’opérer un grand changement dans sa façon de s’entraîner. Le nageur français va en effet s’entraîner à Antibes à partir de la semaine prochaine, même s’il reste licencié au Cercle des Nageurs de Marseille, à 170 kilomètres de là. Il va donc quitter son coach Julien Jacquier pour aller s’entraîner sous les ordres de ses amis Quentin Coton et Yoris Grandjean. Le quadruple médaillé olympique (or sur 50m en 2012, argent sur 50m en 2016 et 2020, argent sur 4x100m en 2016) s’en est expliqué auprès de quelques abonnés de L’Equipe ce jeudi.

Manaudou : "On n'a pas vraiment d'atomes crochus avec Julien"


« Je pense que Julien est le coach qui a fait les meilleurs programmes pour moi. Ça, je lui ai dit mais humainement, on n'a pas vraiment d'atomes crochus. Je l'ai remercié, il m'a énormément aidé. Mais moi, j'ai besoin d'être vraiment très proche de mon coach. Je ne vais pas à Antibes parce que Quentin et Yoris sont mes potes. Ce qui m'a plu, c'est le duo, des gens qui allaient avoir des idées, qui étaient jeunes. Ils vont écouter. Ça va être des échanges. Le fait que ce soit des copains, c'est le seul point noir. Parce que bosser avec des amis, c'est bien. Mais je ne veux pas qu'on me laisse faire tout ce que je veux. Je leur ai dit. » Le trio va en tout cas avoir beaucoup de temps devant lui pour travailler, car Florent Manaudou n’a pas prévu de participer aux championnats d’Europe en petit bassin à Kazan début novembre et aux championnats du monde à Abu Dhabi à la mi-décembre. Son prochain objectif reste les championnats du monde en grand bassin de Fukuoka fin mai 2022. Une compétition où il a déjà remporté quatre médailles d’or, mais aucune depuis 2015.

>