Championnats du monde (pb) : Pigrée et Moluh en demi-finales du 50m dos

Les championnats du monde en petit bassin d'Abu Dhabi se poursuivent ce dimanche, et la matinée a été plutôt mitigée pour la délégation française, avec deux qualifications pour les demi-finales et quatre éliminations en séries. Honneur aux jeunes tout d'abord ! A respectivement 20 et 16 ans, Analia Pigrée et Mary-Ambre Moluh vont toutes les deux vivre une demi-finale mondiale en petit bassin ! En séries du 50m dos, les deux jeunes Françaises ont signé respectivement le 5eme et le 12eme temps, en 26"39 et 27"15 (nouveau record personnel pour Moluh !), et verront donc les demies dans la soirée. Rappelons que Pigrée est vice-championne d'Europe en titre sur la distance. Le meilleur chrono est revenu à la Canadienne Margaret Macneil, en 25"98. En revanche, pas de demi-finale pour Charlotte Bonnet sur 400m. La nouvelle protégée de Philippe Lucas n'a pu faire mieux que le 22eme temps des séries, en 4'10"10, bien loin des  4'01"26 de la Chinoise Bingjie Li, et n'ira donc pas plus loin. Pas de demie non plus pour la jeune Justine Delmas (16 ans), seulement 30eme des séries du 100m brasse en 1'08"89, alors que la meilleure, la Suédoise Sophie Hansson, a nagé en 1'04"50.


Grousset et Piron s'arrêtent là


Du côté des hommes, Maxime Grousset et Thomas Piron ne sont pas parvenus à franchir le cap des séries du 50m papillon. Pour Grousset, cela se joue à trois centièmes par rapport au dernier qualifié, mais son chrono de 22"94 n'est que le 17eme des engagés et cela ne suffit donc pas. Piron a quant à lui terminé 34eme en 23"46, bien loin du meilleur temps établi par le Trinidadien Dylan Carter en 22"36. Dans l'après-midi, huit finales seront au programme.

>