Championnats du monde : Les relais bleus en finale

panoramic
Les championnats du monde de natation de Budapest touchent à leur fin, et c'est déjà la dernière session de séries qui se déroulait ce samedi matin, avec principalement les relais à l'ordre du jour. Une journée qui a bien commencé pour la délégation française, avec la qualification pour la finale du relais masculin sur 4x100m 4 nages. Les Bleus, emmenés par Yohann Ndoye-Brouard (21 ans) sur le dos, Antoine Viquerat (23 ans) sur la brasse, Léon Marchand (20 ans) en papillon et Maxime Grousset (23 ans) en nage libre, ont signé le deuxième temps des séries, en 3'32"98, juste derrière les Américains (3'32"91). On les retrouvera donc en finale ce samedi soir à 19h20. Ça passe aussi pour les filles dans cette épreuve. Les Françaises ont réussi le huitième et dernier temps qualificatif. Emma Terebo (23 ans) sur le dos, Adèle Blanchetiere (23 ans) sur la brasse, Marie Wattel (25 ans) en papillon et Charlotte Bonnet (27 ans) en nage libre ont nagé en 4'01"45, avec une belle marge sur le neuvième temps (4'03"28 pour Israël) mais assez loin des Australiennes, meilleur temps en 3'56"77. La finale est prévue à 19h38.

Déception pour Duhamel


Lors de la seule épreuve individuelle au programme de la matinée, Cyrielle Duhamel (22 ans) n'est pas parvenue à se qualifier pour la finale du 400m 4 nages. La Lensoise, qui dispute ses tout premiers championnats du monde en grand bassin, n'a réussi que le 13eme temps des séries, en 4'52"24, soit à neuf secondes de son record personnel, et à près de douze secondes du premier temps qualificatif. Le meilleur chrono revient à la Canadienne de 15 ans Summer McIntosch déjà triple médaillée dans ces Mondiaux (dont le titre sur 200m papillon), qui a réussi 4'36"15.

>