Championnats du monde : Joly en finale, Marchand et Bonnet en demies



La délégation française a décroché deux médailles lors des deux premiers jours des championnats du monde de natation de Budapest, grâce à Léon Marchand en or sur 400 4 nages et Marie Wattel en argent sur 100m papillon, qu'en sera-t-il lors de la troisième journée ? La journée a bien commencé en tout cas pour Léon Marchand (20 ans), qui s'est qualifié pour les demi-finales du 200m papillon, avec le onzième temps, en 1'56"38 (meilleur temps pour le champion olympique hongrois Kristof Milak en 1'54"10). On le retrouvera donc à partir de 19h35 ce lundi en demi-finales. Belle matinée aussi pour Damien Joly (30 ans), qualifié pour la finale du 800m pour la première fois de sa carrière, après trois échecs en séries de championnats du monde. Le protégé de Philippe Lucas a explosé son record personnel, passant de 7'50"30 (un chrono réussi en 2015) à 7'47"46 ! Il sera donc en finale mardi à 18h02. L'Ukrainien Mykhailo Romanchuk a quant à lui signé le meilleur temps, en 7'44"75.

Record mais élimination pour Viquerat, ça passe pour Bonnet


En revanche, Antoine Viquerat (23 ans), qui dispute ses premiers Mondiaux en grand bassin, a raté la qualification pour les demi-finales du 50m brasse pour quatre centièmes. Même s'il a battu son record personnel de cinq centièmes, en 27"68, cela ne représente que le 17eme chrono, bien loin des 26"68 de l'Italien Nicolo Martinenghi, meilleur temps de ces séries. Du côté des femmes, Charlotte Bonnet (27 ans) est bien entrée dans ses cinquièmes Mondiaux, avec une qualification pour les demi-finales du 200m nage libre (qui débuteront à 19h15), en signant le dixième temps en 1'58"14. C'est la Chinoise Junxuan Yang qui s'est montrée la plus rapide, en 1'56"58.

>