Championnats du monde : Bonnet qualifiée pour la finale du 200m nage libre

Panoramic
Charlotte Bonnet (27 ans) aurait signé les yeux fermés pour se retrouver en finale du 200m nage libre de ces Championnats du monde de Budapest (Hongrie). Après avoir validé son billet, la native d'Enghien-les-Bains, qui s'entraîne désormais sous la coupe de Philippe Lucas, était donc très heureuse. Très heureuse et fatiguée. Toutefois, l'ancienne représente du club de Nice savait que si elle voulait avoir une chance de goûter de nouveau à une finale dans pareil rendez-vous, elle n'avait pas d'autre choix que de tout donner. Avec son nouveau mentor, elle avait d'ailleurs décidé de démarrer très fort. Et elle a été récompensée de ce départ canon, avec le quatrième temps (1'56”54) de ces demi-finales, quand elle avait nagé en 1'58”14 dans la matinée lors des séries, qui l'avait vue partir beaucoup moins vite.

Bonnet : "Je ne voulais rien regretter, c'est chose faite"


"Je suis vraiment contente, je suis allée avec les tripes et le cœur, je sais que je n’ai pas une marge de fou, je ne suis pas dans une méga forme, mais je me sens bien. C’est un temps qui est loin de mon meilleur mais je voulais vraiment me retrouver en finale, car ce n’était pas arrivé depuis longtemps, donc je suis super contente", analysait en sortant de l'eau au micro de France TV une Bonnet très satisfaite de la stratégie mise en place avec son entraîneur. "C’était vraiment de partir vite, de prendre les devants. Je savais que ça allait être dur à la fin, mais au moins, je suis partie et je ne voulais pas regretter quoi que ce soit, c’est chose faite." Place maintenant pour la médaillée de bronze des Jeux de Londres (sur 4x200m nage libre) à la finale. "Tout sera possible", estime l'intéressée, troisième de sa demi-finale et qualifiée avec le quatrième chrono. De quoi rêver d'une nouvelle médaille mondiale.

>