Championnats d'Europe : Le relais 4x100m 4 nages masculin en finale

En cette dernière journée des championnats d’Europe de natation de Budapest, quatre épreuves étaient programmées lors des séries matinales. Elles ont notamment permis au relais 4x100m 4 nages masculin de se qualifier pour la finale (qui aura lieu à 19h14). Yohann Ndoye Brouard, Théo Bussière, Mehdy Metella et Maxime Grousset ont réussi le deuxième temps en 3’32’’50, à seulement deux centièmes des Britanniques. En revanche, la réussite n’a pas été la même pour le relais 4x100m 4 nages féminin, qui n’a terminé que dixième des séries. Mathilde Cini, Justine Delmas, Marie Wattel et Assia Touati ont nagé en 4’02’’43, bien loin des 3’58’’67 des Néerlandaises. Elles auront tout de même le statut de deuxième équipe remplaçante, mais il semble assez improbable que deux équipes déclarent forfait d’ici la finale de 19h21, qui sera la toute dernière épreuve de ces championnats d’Europe.


Pas de finale pour Mattenet


Sur le 400m 4 nages, Emilien Mattenet (20 ans) n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale, car il n’a signé que le 16eme temps des séries, en 4’22’’07, très loin des 4’13’’39 du Hongrois David Verraszto, qui a devancé son compatriote Peter Bernek (4’13’’83). L’autre Français prévu lors de ces séries, Léon Marchand, a décidé de ne pas prendre le départ. A noter également que la Russe Anna Egorova a réussi le meilleur temps des séries du 400m nage libre, en 4’08’’87. Des séries auxquelles aucune Française ne participait. Les championnats d’Europe vont donc se terminer ce dimanche soir. La délégation française compte actuellement quatre médailles (or pour sur 100m papillon et argent sur 100m nage libre pour Marie Wattel, bronze pour Yohann Ndoye Brouard sur 100m dos et le relais 4x100m nage libre féminin) et elle pourrait potentiellement en glaner quatre supplémentaires lors des finales de la soirée. En 2018, la France en avait gagné sept à Glasgow.

>