Championnats d’Europe en petit bassin : Manaudou prêt à se battre pour des médailles

Après avoir repris la compétition dans le cadre de l’International Swimming League, Florent Manaudou a fait son retour en équipe de France. Pour sa première course lors des championnats d’Europe en petit bassin de Glasgow, le nageur du CN Marseille n’a pas permis au relais tricolore d’accrocher une médaille. Mais, pour l’ancien champion olympique, l’essentiel était ailleurs. « C'était sympa de nager un relais pour l'équipe de France, c'était bien de commencer par ça », a déclaré Florent Manaudou à l’issue de sa course. Un programme qui va s’étoffer avec notamment le 50m nage libre, distance dont il a fait son principal objectif en vue des Jeux Olympiques de Tokyo. Une épreuve où il devra affronter Vladimir Morozov. « J'ai un peu de mal à me mettre dedans, j'ai déjà enchaîné pas mal de compétitions, je n'ai pas la même motivation que si j'étais aux championnats du monde en grand bassin ou aux Jeux Olympiques, a avoué Florent Manaudou. Donc c'est mieux d'avoir un mec qui nage vite plutôt que de savoir que je gagne facilement. Ce n'est pas mon objectif, j'ai envie de battre les meilleurs. » Les réponses ne tarderont pas à venir pour celui qui fait son grand retour à la natation cette année après avoir tenté sa chance en handball.