Championnats de France : Pourquoi Mehdy Metella n'est pas là

Son absence n'est pas passée inaperçue en cette fin de semaine à Angers. C'est en effet sans l'un des chefs de file de la natation tricolore que les Championnats de France en petit bassin, qui se déroulent actuellement à la piscine Jean-Bouin d'Angers, ont débuté il y a deux jours. Mehdy Metella, qui avait pourtant retrouvé les bassins le mois dernier à Grenoble à l'occasion de l'Open des Alpes, a dû renoncer à ces Championnats de France. Dans les colonnes de L'Equipe, ce vendredi, l'entraîneur du recordman de France du 100m papillon explique ce qui a amené à pousser son poulain à déclarer forfait. « Il est dans l'eau, il nageote 1 500 m - 2 000 m, mais il a mal », ne cache pas Julien Jacquier, qui avait repris espoir lui aussi dans l'Isère avant que la douleur à une épaule que traîne Metella depuis deux le mois de septembre ne le rattrape.

Entraîneur de Metella : « Mehdy a peut-être repris trop tôt »

Le technicien regrette aujourd'hui ce retour probablement précipité du natif de Cayenne, resté sous infiltration pendant ses deux mois d'arrêt. « Il était impatient, il a repris peut-être trop tôt », s'interroge Jacquier, désormais incapable de de dire quand son protégé retrouvera la pleine possession de ses moyens, d'autant que le chirurgien a assuré encore récemment que l'intéressé n'aurait pas d'autre choix que se passer par la case opération. « On commence une période d'essai où il (Mehdy Metella) va bien se rééduquer en essayant de faire comme s'il n'avait rien. On tente un truc inflammatoire quasiment tout le temps, mais ce n'est pas vivable. A voir si la rééducation fixe l'épaule. Aujourd'hui, on ne sait pas. On fera un point fin janvier pour voir si c'est faisable ou pas. » « Il y a de petites chances », conclut toutefois l'entraîneur de Mehdy Metella, que le public angevin n'aura donc pas le plaisir de voir à l'oeuvre.