Championnats de France : Les séries ont vu Hénique, Grousset et Terebo répondre présent

La finale du 50m papillon féminin, prévue en soirée ce samedi, promet d’être explosive. A l’occasion des séries, Mélanie Hénique a envoyé un message fort avec le meilleur temps en 25’’90, soit en-dessous du temps de sélection (26’’32). La nageuse du CN Marseille devance de sept dixièmes de seconde sa coéquipière Marie Wattel (26’’61) quand Analia Pigrée a signé le troisième temps (26’’84). Béryl Gastaldello, Maty Ndoye-Brouard, Emma Morel, Lilou Ressencourt et Anais Arlandis seront également conviées à cette finale. Un autre temps fort de la soirée sera la finale du 50m nage libre masculin mais ce sera sans Florent Manaudou. Se ressentant des genoux, le médaillé d’argent sur la distance lors des derniers Jeux Olympiques d’été à Tokyo a préféré renoncer. Maxime Grousset, après avoir dominé le nageur du CN Marseille en finale du 100m nage libre, a signé le meilleur temps de ces séries en 22’’44. Il devance Nans Mazellier (22’’59) et Guillaume Guth (22’’65). Ue finale à laquelle participeront également Julien Berol, Charles Rihoux, Hugo Grosjean, le représentant d’Aruba Mikel Schreuders et Thomas Piron.

Terebo sur sa lancée


Après son coup d’éclat sur le 100m dos, Emma Terebo était attendue sur les séries du 200m dos. La nageuse du club d’Amiens n’a pas déçu mais sans aller chercher le meilleur temps. Avec un temps de 2’13’’00, la nageuse de 23 ans a vu la Néerlandaise Sharon van Rouwendaal faire mieux (2’12’’84) quand Bertille Cousson a signé le troisième temps (2’14’’25). Anaïs Podevin, Pauline Mahieu, Cyrielle Duhamel et Lou-Anne Guito et Claire Bourse les accompagneront en finale. Sur le 100m papillon, Jérémy Stravius sera convié à l’explication pour les médailles mais le co-champion du monde 2011 sur la distance avec Camille Lacourt n’a pu faire mieux que le septième temps (53’’88), ex-aequo avec Sergueï Comte. Clément Secchi a signé le meilleur temps en 52’’57 devant Stanislas Huille (53’’09) et l’Algérien Jaouad Syoud (53’’11). Charles Rihoux, Enzo Tesic, Yohan Airaud seront au départ de la finale. Avant la série rapide du 800m nage libre féminin, Anna Egorova a pris les devants en 8’30’’67 devant Elise Dohen et Orlane Huta. Anna Kirpitchnikova, Adeline Furst et Marie Kuntzmann auront l’occasion de répliquer lors de la série rapide.

>