MotoGP : Marquez évite la case opération

Contraint de subir une intervention chirurgicale à l'oeil en 2012, le tenant éloigné des circuits durant plusieurs mois, Marc Marquez était sur le point de vivre une expérience similaire. Le pilote espagnol de MotoGP souffre d'une diplopie, un trouble relatif à la vue faisant apparaitre les choses en double. Un soulagement pour le pilote de 28 ans et son écurie Honda qui a communiqué à ce sujet ce mercredi matin. "Un traitement conservateur" suffirait pour atténuer les problèmes de vision dont est victime Marc Marquez. Ce dernier "a continué à consulter périodiquement son ophtalmologue de confiance afin d'évaluer l'évolution de sa vue au cours des deux mois précédents" a dans un premier temps confirmé le constructeur nippon.

Victime d'une chute à l'entraînement lors de sa préparation pour le Grand Prix du Portugal en novembre dernier, le natif de Cervera avait dû déclarer forfait pour ce rendez-vous et la fin de saison 2021. Néanmoins, l'espoir de le revoir concourir en MotoGP demeure d'actualité. "Il a été considéré que l'évolution est favorable, c'est pour cela que Marquez (Marc, ndlr) continuera avec un traitement conservateur durant les prochaines semaines" a également fait savoir Honda dans son communiqué. Qu'en est-il au sujet de sa préparation pour la saison 2022 ? "La situation n'empêche pas le pilote de Cervera de poursuivre son entraînement physique pour préparer la prochaine saison" conclut la marque japonaise.

L'atout majeur de Honda


Sacré huit fois champion du monde dans la catégorie reine de la moto, Marc Marquez avait achevé la saison 2021 au 7eme rang de la hiérarchie avec 142 points. Bien qu'il émergeait relativement loin de Fabio Quartararo et ses 278 unités, l'Espagnol s'était adjugé trois Grands Prix et s'était également immiscé sur un podium. Il représente les plus grandes chances de succès de Honda qui accuse le coup face à la rude concurrence des Yamaha, des Ducati et des Suzuki.

>