MotoGP : M.Marquez se donne pour objectif de revenir en fin de saison

panoramic


Marc Marquez semble commencer à trouver le temps long. Un peu plus de deux ans après sa terrible chute lors du Grand Prix d’Espagne à Jérez de la Frontera, le sextuple champion du monde travaille afin de récupérer pleinement de la lourde opération chirurgicale subie en juin dernier. Une intervention au niveau de l’humérus droit qui était celle de la dernière chance si le pilote au numéro 93 veut retrouver la plénitude de ses moyens et sortir définitivement du tunnel. « C'est vraiment difficile mentalement parce que ça fait deux ans que je suis en difficulté, pas deux mois, a confié Marc Marquez à l’occasion d’un entretien accordé au site officiel du MotoGP. Ça a été dur et ça l'est encore aujourd'hui mentalement, pas parce que je ne cours pas et que les autres courent, mais parce qu'il y a toujours ce doute : comment ira le bras ? » Admettant qu’une nouvelle opération comporterait trop de risques, le natif de Cervera assure attendre l’avis de ses médecins avant d’envisager un retour. « Dans un mois ou deux, je saurai si mon bras va bien et si c'est suffisant pour continuer à courir », a-t-il ajouté.


M.Marquez : « Essayer de faire des courses cette année »


Toutefois, Marc Marquez assure qu’il fera tout pour retrouver la compétition dans les mois à venir, mais pas avant d’avoir le feu vert médical. « Quand le médecin me dira 'l'os est réparé, tu peux intensifier sa rééducation', alors j'intensifierai ma rééducation, a ainsi déclaré le pilote espagnol. Dès que je me sentirai prêt à piloter une moto à un niveau acceptable, je commencerai à rouler parce que pour atteindre ces 100% il faut piloter une moto. Quand on est sur une moto, on sollicite des muscles spécifiques. » Quant à un retour sur la piste, Marc Marquez ne veut pas s’avancer trop vite… mais espère bien que cela arrivera avant la fin de l’année 2022. « Mon objectif principal, et réaliste quand je parle avec les médecins, c'est d'essayer de faire des courses cette année, ajoute le pilote Honda. Ce peuvent être les deux dernières, peut-être, ou bien la dernière à Valence pour me remettre dans le rythme. » Mais, il ne le cache pas, ça ne serait pas pour aller chercher la performance mais pour « reprendre le rythme » en amont des tests de fin de saison, décisif pour donner la bonne orientation pour une écurie Honda en grande difficulté.

>