MotoGP - GP du Japon : Marquez en pole devant Zarco, Quartararo neuvième

panoramic

C'était le 20 octobre 2019 au Japon. Marc Marquez régnait sur le MotoGP, le mot "covid" était encore inconnu de tous, et Fabio Quartararo était un outsider parmi tant d'autres face à l'ogre de l'équipe Honda. Depuis ce jour, le pilote espagnol n'a plus débuté un Grand Prix en pole position ! Mais ce dimanche, Marquez va faire son retour aux avant-postes, puisque c'est lui qui a signé le meilleur temps de la séance de qualification, et comme un symbole, cela s'est passé sur le circuit de Motegi, au Japon. En raison de la pluie, la troisième séance d'essais libres a été annulée, puis les qualifications ont été reportées, et elles ont finalement pu se tenir, sur une piste mouillée. Et c'est donc Marc Marquez, qui n'est de retour en MotoGP que depuis une semaine, après avoir été absent trois mois pour cause de nouvelle opération du bras, qui s'est montré le plus rapide. Il a signé l'un de ses huit tours en 1'55"214, soit 208 millièmes de mieux que Johann Zarco, toujours à l'aise sur piste mouillée, qui avait dû passer par la Q1 auparavant, et 323 millièmes de mieux que Brad Binder.

Une course qui devrait être animée


La course de dimanche promet d'être animée, car les prétendant au titre partiront de plus loin. Fabio Quartararo, le leader, ne s'élancera que neuvième, et son dauphin (qui pointe à dix points) Francesco Bagnaia seulement à la douzième place. Le troisième homme, Aleix Espargaro (qui est à 18 points du Français) a quant à lui pris la sixième place des qualifications. Spectacle garanti sur le Motegi ! En Moto2, la Q2 a été interrompue pendant 90 minutes en raison de fortes pluies, mais c'est Aaron Canet (Flexbox HP40) qui a fini par avoir le dernier mot et signe sa troisième pole de la saison. Le leader du championnat Augusto Fernandez ne partira que onzième. En Moto3, la pole est revenue au Japonais Tatsuki Suzuki (Leopard Racing), pour la première fois cette année. Le leader du championnat Izan Guevara a pris la neuvième place des qualifications et le Français Lorenzo Fellon la treizième.

>