MotoGP : Feu vert pour Marquez, qui fera son retour au Portugal !

Neuf mois après, Marc Marquez (28 ans) va pouvoir reprendre la compétition ! A l'arrêt depuis juillet 2020 et cette fameuse chute survenue à Jerez lors du premier Grand Prix de la saison dernière, l'Espagnol sacré sept fois dans la catégorie reine fera son grand retour dimanche prochain à Portimao à l'occasion du Grand Prix du Portugal, troisième manche de cette saison dominée pour le moment par le Français Johann Zarco. Après l'avoir ausculté une énième fois, les médecins ont délivré le feu vert pour remonter sur sa moto en course que Marquez attendait tant. Le grand absent des paddocks de MotoGP depuis juillet dernier s'est d'ailleurs empressé d'annoncer la nouvelle sur les réseaux sociaux. « Je suis très heureux ! J'ai vu les médecins et ils m'ont donné le feu vert pour revenir à la compétition. Ces neuf mois ont été difficiles, avec des moments d'incertitude, des hauts et des bas, et désormais je vais pouvoir à nouveau profiter de ma passion ! On se voit la semaine prochaine à Portimão ! », se réjouit le sextuple champion du monde, qui s'était précisément jaugé le mois dernier sur le circuit portugais, où il effectuera donc son grand retour, neuf mois après ce coup d'arrêt qui ne se voulait pas aussi long à l'origine.

Trois opérations au bras droit, dans une dernière très lourde





Après sa fracture au bras droit, Marquez avait même tenté de remonter sur sa Honda six jours seulement après sa chute, sans savoir que la douleur serait aussi intense, et le chemin de croix aussi long et cahoteux. Opéré une première fois, puis une deuxième dans la foulée - la plaque qui lui avait été posée s'étant brisée dans un accident domestique - Marquez était finalement passé une troisième fois sur la table d'opération, à l'issue de la saison. L'ultime intervention mais pas la moindre (il a subi une greffe osseuse avec prélèvement sur le pelvis) pour le champion espagnol, victime ensuite d'une infection qui l'avait contraint à suivre un traitement antibiotique et à retarder encore un peu plus son retour sur les circuits. Attendu pour le coup d'envoi de la saison, le pilote portant le numéro 93 aura finalement dû patienter deux rendez-vous supplémentaires. Avant de retrouver son meilleur niveau, il devra probablement attendre plus longtemps encore.

>