MotoGP : De nouveau opéré, Marquez est incertain pour le GP de République tchèque

Verra-t-on Marc Marquez sur une moto ce week-end, à l'occasion du Grand Prix de République tchèque ? Rien n'est moins sûr. En effet, ce lundi, le sextuple champion du monde de MotoGP a été contraint de repasser par la case opération, du côté de Barcelone, pour qu'on lui mette une nouvelle plaque en titane au niveau de son humérus droit. Ce dernier avait été fracturé lors du Grand Prix d'ouverture de cette saison 2020 si particulière, du côté de Jerez en Espagne. Par conséquent, son retour immédiat sur le circuit se complique fortement, d'autant plus que ce week-end se profile donc déjà le prochain Grand Prix, du côté de Brno en République tchèque.


Marquez avait tenté de participer au Grand Prix d'Andalousie


Lors du Grand Prix d'Andalousie, soit une semaine après sa lourde chute en course et quelques jours seulement après sa première opération intervenue il y a 13 jours, Marc Marquez avait alors tenté le pari fou de remonter sur sa moto. S'il n'avait pas participé aux deux premières séances d'essais libres, il avait toutefois effectué quelques tours de piste le samedi matin, avant de devoir se rendre à l'évidence et renoncer aux qualifications de l'après-midi. Finalement, à l'issue de celles-ci, son forfait pour la course du lendemain avait été officialisé. Une sortie qui n'avait donc visiblement pas été sans conséquence. En effet, dans un communiqué publié sur son compte Twitter officiel, son équipe, à savoir Repsol Honda Team, indique que sa première plaque de titane avait alors été endommagé à ce moment-là. Après cette nouvelle opération chirurgicale, Marc Marquez est contraint de rester 48 heures à l'hôpital. Ce n'est qu'après qu'il saura s'il sera bien de la partie ce week-end.