MotoGP : Alex Marquez rejoint son frère chez Honda

Un Marquez peut en cacher un autre chez Honda. Alors que les noms de Cal Crutchlow et du Français Johann Zarco avaient été avancés pour remplacer Jorge Lorenzo, officiellement retraité depuis dimanche et un ultime Grand Prix de Valence disputé sur ses terres, Honda a finalement annoncé lundi soir l'arrivée d'Alex Marquez (23 ans) aux côtés de son grand frère Marc (26 ans). Un petit coup de théâtre sachant que le nom du cadet des Marquez ne figurait pas initialement parmi les favoris à la succession de Lorenzo. Et pour cause, puisque le champion du monde Moto2 avait annoncé dans un premier temps qu'il n'était pas chaud pour le moment à l'idée de monter en MotoGP, ajoutant le geste à la parole en prolongeant dans la foulée chez Marc VDS, où il s'apprêtait à effectuer une sixième année avant qu'Honda n'annonce le contraire lundi. En vertu de son option lui permettant d'être propulsé dans la catégorie reine si tel était son choix, A.Marquez a en effet finalement décidé de rejoindre son sextuple champion du monde de frère chez Repsol Honda. L'écurie officielle du constructeur japonais a donc pu communiquer lundi sur le contrat d'un an paraphé par le petit Marquez pour la saison 2020.

Pas une première pour Alex Marquez, Zarco appelé à se replier sur Ducati

 


Ce dernier, qui étrennera ses nouvelles couleurs dès mardi lors des essais de Valence, récupère donc le guidon tant convoité abandonné par un Lorenzo lassé par les blessures et qui ne se voyait pas repartir pour une saison supplémentaire. A noter que le natif de Cervera, également sacré en Moto3, en 2014, ne fera pas ses débuts en MotoGP. Lors de cette même année 2014, le récent champion du monde de l'ex-catégorie 125cc avait en effet eu déjà le privilège de rouler sur une Honda, qui n'était autre que l'autre moto de son frère, en guise de récompense à son premier sacre. Ces essais de Valence avaient donc donné à voir dans une scène assez improbable deux motos flanquées du numéro 93 de Marc Marquez l'une derrière l'autre sur le même circuit. Trois ans plus tard, à Jerez en 2017, Alex Marquez avait de nouveau tourné sur une moto de la catégorie reine, cette fois pour Marc VDS, et avec le 73, son numéro fétiche qu'il portera de nouveau chez Honda, fermant ainsi la porte à Zarco. Pressenti au même titre que Crutchlow avant que les Japonais ne décident de réunir la fratrie Marquez sous les mêmes couleurs, le pilote français devrait selon toute vraisemblance atterrir chez Ducati, et conduire ainsi une quatrième moto différente en quatre ans, après avoir débuté chez Yamaha, pris place ensuite au guidon d'une KTM puis d'une Honda. Un nouveau coup dur pour le Cannois.