Mais où va signer Zarco ?

Sur quelle moto évoluera Johann Zarco en 2020 ? En MotoGP ? En Moto2 ? Chez Yamaha ? Chez Ducati ? Alors que les essais en vue de la prochaine saison ont débuté ce mardi à Valence sans le pilote français, rentré chez lui suite à sa blessure à la cheville subie dimanche lors du Grand Prix MotoGP, son nom était au cœur de plusieurs rumeurs. Le Cannois de 29 ans pourrait en effet rebondir chez Ducati, au sein de sa deuxième équipe satellite, Avintia. « Johann Zarco nous intéresse. Nous avons trouvé son adaptation à la Honda intéressante. A échéance 2021, c’est un pilote qui pourrait rentrer dans notre stratégie. Aussi nous lui avons parlé lundi et lui avons fait la proposition suivante, dans le cadre de l’équipe Avintia : piloter une Ducati modèle 2019, avec le renfort de techniciens de chez nous et avec un contrat direct usine. Nous attendons sa réponse », déclare dans L’Equipe Paolo Ciabatti, le directeur sportif de l’équipe Ducati. Il faudrait alors prendre la place de Karel Abraham ou Tito Rabat, sous contrat pour la saison 2020...

 

Zarco pilote essayeur ou en Moto2 ?


Du côté de Yamaha, on est également toujours intéressé par la venue de Zarco en tant que pilote essayeur, comme l’a déclaré Lin Jarvis, le Managing Director de l’écurie japonaise, au site officiel du MotoGP : « J’ai parlé à Johann il y a dix jours. Je lui ai dit que si ça n’aboutissait avec Honda, que nous pouvions toujours faire appel à lui comme pilote essayeur. Il a exprimé son désir de courir. Avant toute chose, je pense qu’il doit décider s’il veut courir ou si ce rôle de pilote essayeur lui conviendrait. La balle est dans son camp. Pour le moment, il n’y a pas d’urgence pour nous. À voir ce qu’il choisit, compte tenu de la récente situation à laquelle il fait face. Mais nous continuons de considérer cette option. Il est d’autant plus intéressant maintenant, qu’il a roulé avec KTM et Honda. Cette expérience, c’est que du positif. Mais c’est à lui de décider ce qu’il veut faire. » Reste enfin l’option Moto2, au sein de l’équipe EG 0,0 Marc VDS, qui doit remplacer son champion du monde Alex Marquez, parti rejoindre son frère Marc en MotoGP chez Honda. Quoi qu'il en soit, la réponse du pilote français ne devrait plus tarder...