L’énorme chute de Quartararo

Twitter

Fabio Quartararo s’est fait une belle frayeur, vendredi, lors de la première journée du Grand Prix d’Australie. Et même un peu plus que cela. Sur une piste du Motegi encore humide après de fortes pluies, le pilote de l'équipe SRT Petronas Yamaha a en effet été éjecté de sa moto dans le virage 6 avant de terminer dans le bac à graviers.

Évacué sur une civière après être resté au sol, le Français, qui a finalement terminé avec le sixième temps de la séance, a notamment ressenti une vive douleur à la jambe gauche, heurtée par sa moto. Les examens passés au centre médical se sont néanmoins montrés rassurants puisqu’aucune fracture n’a été décelée.

S’il a reçu le feu vert des équipes médicales pour poursuivre le Grand Prix, son équipe a préféré se montrer raisonnable en l’exemptant de la deuxième séance d’essais libres. Le Français, récemment assuré de terminer rookie de l’année, pourrait également faire l’impasse sur la troisième séance, samedi, après une nouvelle évaluation. Son habituel sourire aux lèvres, Fabio Quartararo portait d’ailleurs les stigmates de sa chute avec un gros bandage au bras gauche.