Honda : Fin d'hospitalisation pour Marc Marquez

Marc Marquez va pouvoir démarrer sa convalescence à domicile. Le sextuple champion du monde MotoGP a enfin pu quitter l’hôpital Ruber Internacional de Madrid ce dimanche, dix jours après une nouvelle opération de son humérus droit. Le pilote Honda, qui a manqué l’intégralité de la saison 2020 à la suite de sa chute à l’occasion de la première épreuve à Jérez de la Frontera le 19 juillet dernier, a été contraint de subir une troisième intervention au niveau de son bras droit, d’abord opéré pour soigner la fracture occasionnée par la chute puis, après un retour à la compétition avorté une semaine plus tard, opéré une deuxième fois pour remplacer la plaque en titane endommagée. Cette troisième opération, effectuée le 3 décembre dernier, a provoqué des complications qui ont prolongé le séjour à l’hôpital du natif de Cervera.


Marquez toujours sous antibiotiques


Dans les heures qui ont suivi l’intervention, une infection a été détectée avec un protocole antibiotique qui a été mis en place. Des médicaments qui, selon un communiqué de l’écurie Honda, a permis à Marc Marquez de retrouver son domicile ce dimanche. « Les progrès de Marc Márquez après l'opération réalisée le 3 décembre, ainsi que le début d'un traitement antibiotique, ont été jugés satisfaisants par son équipe médicale, annonce le constructeur japonais. Aujourd'hui (dimanche), il a quitté l'hôpital Ruber Internacional afin de poursuivre sa convalescence chez lui, où il continuera de suivre le traitement antibiotique spécifique. » La question qui se pose désormais est celle de la durée de la convalescence du pilote espagnol, avec un retour à la compétition d’ici six mois au minimum qui a récemment été évoqué. Ce qui est certain, c’est que Marc Marquez ne compte pas aller trop vite et mettre la suite de sa carrière toujours plus en danger.

>