GP des Pays-Bas (Qualifications) : Bagnaia s'offre la pole position devant Quartararo

Panoramic
Francesco Bagnaia compte bien se faire pardonner. N’ayant pas vu le drapeau à damier autant en Catalogne qu’en Allemagne, le chef de file de l’écurie officielle Ducati s’est une nouvelle fois montré le plus rapide dans l’exercice des Qualifications. Après Jérez de la Frontera, Le Mans et le Sachsenring, « Pecco » s’élancera ce dimanche à Assen de la pole position pour la quatrième fois de la saison, la dixième de sa carrière en MotoGP. Pour cela, le pilote italien a mis une claque au record du circuit, détenu depuis l’an passé par Maverick Viñales. Avec un tour en 1’31’’504, Francesco Bagnaia s’est très vite mis à l’abri, repoussant immédiatement à deux dixièmes de seconde Jorge Martin et Fabio Quartararo, le pilote Pramac ayant bien profité de la roue du Français pour s’installer provisoirement à la deuxième place de la grille de départ dans un début de Q2 marqué par la menace de la pluie, qui a poussé tous les pilotes à prendre vite la piste.


Quartararo a tout donné


Ne se satisfaisant pas d’une troisième place provisoire, « El Diablo » est reparti le mors aux dents. Donnant le maximum au guidon de sa Yamaha, Fabio Quartararo échoue finalement à 116 millièmes de seconde, le Français ne parvenant pas à récupérer sur les deux derniers secteurs le temps concédé sur les deux premiers. Un temps qui lui permet toutefois d’être au contact de Francesco Bagnaia ce dimanche au départ et de devancer Jorge Martin, qui n’a pas été en mesure d’améliorer sur le reste de la séance. A l’aise tout au long du week-end sur piste sèche, Aleix Espargaro n’a pas su élever son niveau de jeu à l’occasion de cette séance de qualifications du Grand Prix des Pays-Bas. Le dauphin de Fabio Quartararo au championnat n’a pu faire mieux que cinquième et a été devancé par le surprenant Marco Bezzecchi. Jack Miller, qui est parti à la faute dans sa dernière tentative et a gêné Maverick Viñales au moment de reprendre la piste, complète la deuxième ligne.


Zarco n’a pas transformé l’essai


Autre pilote bien en vue depuis le début du week-end, Johann Zarco n’a pas brillé durant les quinze minutes allouées à la lutte pour la pole position. Avec un meilleur tour à 671 millièmes de seconde de la référence établie par Francesco Bagnaia, le meilleur pilote Ducati au championnat ouvrira la troisième ligne après avoir signé le septième temps. Le Cannois y sera accompagné par Miguel Oliveira et Alex Rins. Le Portugais, qui a su se sortir du piège de la Q1 avec son coéquipier chez KTM Brad Binder, échoue à moins d’un dixième de seconde du Français et 35 millièmes devant l’Espagnol. Le Sud-Africain sera aux côtés de Maverick Viñales, loin de ses performances de l’an passé sur le tracé néerlandais, et Takaaki Nakagami, seul représentant Honda en Q2 alors que Pol Espargaro a préféré renoncer au reste du week-end en raison de douleurs costales trop importantes et Stefan Bradl sera 18eme sur la grille de départ. Un Grand Prix des Pays-Bas qui annonce à nouveau le duel Bagnaia-Quartararo qui n’a pas eu lieu lors des deux dernières courses et dont le principal acteur pourrait être la météo, incertaine pour ce dimanche.

MOTOGP - GRAND PRIX DES PAYS-BAS / QUALIFICATIONS
Classement de la Q2 - Samedi 25 juin 2022
1- Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) en 1’31’’504
2- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) à 0’’116
3- Jorge Martin (ESP/Ducati Pramac) à 0’’204
4- Marco Bezzecchi (ITA/Ducati VR46) à 0’’292
5- Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) à 0’’364
6- Jack Miller (AUS/Ducati) à 0’’620
7- Johann Zarco (FRA/Ducati Pramac) à 0’’671
8- Miguel Oliveira (POR/KTM) à 0’’768
9- Alex Rins (ESP/Suzuki) à 0’’803
10- Brad Binder (AFS/KTM) à 0’’863
11- Maverick Viñales (ESP/Aprilia) à 0’’920
12- Takaaki Nakagami (JAP/Honda LCR) à 1’’463

>