GP des Amériques (Qualifications) : Troisième pole position de suite pour Bagnaia, Quartararo deuxième

Francesco Bagnaia donne tout pour maintenir Fabio Quartararo sous pression. L’Italien, en difficulté ce vendredi avant de retrouver des couleurs lors de la quatrième et dernière séance d’essais libres, est allé chercher à Austin sa troisième pole position consécutive, après celles acquises en Aragon puis à Misano. Sur un circuit qui n’avait connu qu’un seul poleman en sept éditions, le pilote Ducati a sorti le grand jeu en Q2 avec son meilleur tour en 2’02’’781. Le travail effectué dans la roue de Jack Miller ce samedi a payé pour celui qui pointe à la deuxième position du classement du championnat du monde. Toutefois, l’Italien n’a pas été en mesure de créer une véritable différence avec Fabio Quartararo. En effet, le Niçois a fait mieux que limiter les dégâts dans cette séance de qualifications avec le deuxième temps à 348 millièmes de son principal rival dans la course au titre. Un temps qui lui permet de devancer d’un peu moins d’un dixième de seconde le seul pilote qui, jusqu’à maintenant, avait occupé la pole position sur le Circuit des Amériques, Marc Marquez. Les Ducati sont en grande forme ce week-end dans le Texas puisque, sur les six premières positions de la grille de départ, il y aura trois machines de la firme de Borgo Panigale.


Zarco peut avoir un coup à jouer en course


Jorge Martin a, en effet, signé le quatrième temps (+0’’497) alors que Johann Zarco, remis d’une opération du syndrome des loges effectuée peu après le Grand Prix de Saint-Marin, a pris la sixième position (+0’’598). Entre les deux pilotes de l’écurie Pramac, Takaaki Nakagami est parvenu à intercaler sa Honda (+0’’511). Sorti de la Q1 aux côtés du surprenant Luca Marini, Joan Mir (+0’’747) prendra place au centre de la troisième ligne, entouré de son coéquipier Alex Rins (+0’’672) et du demi-frère de Valentino Rossi (+0’’765). Petite déception de cette Q2, Jack Miller n’a pas pu rééditer ses performances du début de week-end avec seulement le dixième temps de ces qualifications (+0’’939). Le Top 12 de la grille de départ est complété par Brad Binder (+1’’000) et Pol Espargaro (+1’’094). La Q1, quant à elle, a vu Andrea Dovizioso progresser au guidon de la Yamaha avec une 14eme place sur la grille de départ, juste derrière Franco Morbidelli. Aleix Espargaro, qui n’a pas caché sa colère contre l’état du Circuit des Amériques concernant les bosses, a chuté à trois reprises ce samedi et partira 19eme sur la grille… si seulement il prend bien le départ ce dimanche. Un Grand Prix qui s’annonce animé avec les deux principaux candidats au titre qui seront aux avant-postes.

>