GP des Amériques (EL1) : Le meilleur temps sur piste humide pour Marquez devant Miller et Zarco

Marc Marquez chante sous la pluie ! Sur un Circuit des Amériques d’Austin où il s’est imposé à six reprises, le pilote Honda a profité d’une piste humide pour s’installer au sommet de la feuille des temps. N’hésitant pas à passer des pneus neufs en toute fin de saison, l’octuple champion du monde a signé le meilleur temps en 2’15’’872 et devance Jack Miller de 167 millièmes de seconde. Egalement à l’aise dans ces conditions, Johann Zarco a confirmé l’absence de séquelles de sa récente opération du syndrome des loges avec la troisième meilleure performance à six dixièmes de la référence établie par Marc Marquez. En grande difficulté avec seulement deux points marqués lors des cinq derniers Grands Prix, Miguel Oliveira a signé le quatrième temps (+0’’783) devant les Honda de Pol Espargaro (+0’’950) et Alex Marquez (+1’’092).


Quartararo a multiplié les tours


Dernier vainqueur à Austin en 2019, Alex Rins a signé le septième temps (+1’’155) devant le vainqueur des deux dernières courses, en Aragon puis à Misano, Francesco Bagnaia (+1’’456). Au guidon de leurs KTM, Brad Binder et Iker Lecuona complètent le Top 10 dans le même temps (+1’’724). Alors que la météo est annoncée au beau fixe pour ce dimanche, avec des risques d’averses pour ce samedi, Fabio Quartararo a utilisé cette séance sur piste humide afin de travailler son pilotage dans ses conditions. Manquant cruellement d’expérience en la matière, le leader du championnat du monde a été un des pilotes les plus assidus en piste avec seize tours complétés dont le meilleur en 2’18’’165, soit à un peu plus de deux secondes de Marc Marquez. Mais l’essentiel était ailleurs pour le Niçois, qui compte profiter d’une piste sèche durant le reste du week-end pour aller chercher le maximum de points et se rapprocher du titre mondial.

>