GP d’Emilie-Romagne : Premier succès de la saison pour Viñales, Quartararo au pied du podium après une pénalité

Pour la troisième fois de sa carrière, Maverick Viñales a su convertir une pole position en victoire. Ayant récupéré la première place sur la grille de départ à la suite d’une erreur de Francesco Bagnaia ce samedi, le du Grand Prix a vécu un scenario relativement similaire ce dimanche sur le circuit de Misano. En effet, le pilote italien est allé à la faute dans le 20eme des 27 tours au programme du Grand Prix d’Emilie-Romagne, offrant sur un plateau une victoire en solitaire au pilote officiel Yamaha. Pourtant, Maverick Viñales n’a pas connu un début de course facile, étant sous la pression de Jack Miller, qui a été contraint à l’abandon, puis de Francesco Bagnaia, qui a pris le pouvoir avec autorité dans le sixième tour. Dès lors, le pilote de l’écurie Pramac n’a cessé de creuser l’écart pour s’acheminer vers une victoire qui lui était promise. Mais une perte d’adhérence dans le virage 7 a mis fin à ses espoirs de premier succès.

Quartararo tenait le podium...


Sur la ligne d’arrivée, Maverick Viñales a devancé Joan Mir, Fabio Quartararo et Pol Espargaro mais le podium a changé d’ordre après une décision des commissaires. En effet, durant la course, Fabio Quartararo a trop souvent abusé des limites de la piste, passant au-delà des vibreurs à de nombreuses reprises. Après un avertissement vers la mi-course pour trois passages dans la zone matérialisée en vert, le couperet est tombé peu avant l’entame du dernier tour. En effet, pour avoir dépassé la limite des cinq passages hors des limites de la piste, le pilote de l’écurie Petronas a été sanctionné d’une pénalité « long lap », lui imposant de passer à l’extérieur du virage 8 du circuit de Misano dans le dernier tour de course. Mais, sans doute en raison d’un problème de communication, le Français n’a pas obtempéré et, immédiatement, les commissaires de la FIM ont converti cette pénalité en un ajout de trois secondes à son temps de course. Initialement arrivé en troisième position à un peu plus de trois secondes de son futur coéquipier, le vainqueur des deux courses de Jérez de la Frontera a reculé d’une position, laissant la troisième marche du podium à Pol Espargaro.

Zarco manque le Top 10, Dovizioso garde la tête du championnat


Un podium qui s’est décidé dans les cinq derniers tours quand, à l’issue d’une belle remontée, Joan Mir a doublé coup sur coup Fabio Quartararo et Pol Espargaro, profitant du fait que le Français a buté sur un accrocheur espagnol, qui signe son deuxième podium après celui du Grand Prix de Valence en 2018. A distance, Miguel Oliveira complète le Top 5 de ce Grand Prix d’Emilie-Romagne. En forme dans la matinée lors du warm-up, Alex Marquez a su remonter du 17eme rang sur la grille de départ à la 7eme place sur la ligne d’arrivée, le meilleur résultat de sa jeune carrière dans la catégorie-reine. L’Espagnol devance de deux positions Andrea Dovizioso qui, grâce à la pénalité à l’encontre de Fabio Quartararo, conserve la première place du championnat du monde avec une longueur d’avance sur le Français et Maverick Viñales. Un Grand Prix qui a également vu Johann Zarco, après avoir manqué sa séance de qualifications, manquer son objectif de terminer dans le Top 10 avec une onzième place finale. En l’absence de Marc Marquez, le championnat est plus indécis que jamais car Joan Mir, quatrième, ne compte que quatre points de retard sur l’Italien. Autre signe de l’indécision de cette saison 2020, Maverick Viñales est le sixième vainqueur différent en sept courses. Une lutte qui va se poursuivre dès le week-end prochain en Catalogne.

MOTOGP / GRAND PRIX D’EMILIE-ROMAGNE ET DE LA RIVIERA DE RIMINI
Classement final (27 tours - 114,102km) - Dimanche 20 septembre 2020
1- Maverick Viñales (ESP/Yamaha) en 41’55’’846
2- Joan Mir (ESP/Suzuki) à 2’’425
3- Pol Espargaro (ESP/KTM) à 4’’528
4- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha Petronas) à 6’’419
5- Miguel Oliveira (POR/KTM Tech 3) à 7’’368
6- Takaaki Nakagami (JAP/Honda LCR) à 11’’139
7- Alex Marquez (ESP/Honda) à 11’’929
8- Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) à 13’’113
9- Franco Morbidelli (ITA/Yamaha Petronas) à 15’’880
10- Danilo Petrucci (ITA/Ducati) à 17’’682
11- Johann Zarco (FRA/Ducati Avintia) à 23’’144
...

Classement du championnat du monde pilotes après 7 courses (sur 14)
1- Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 84 points
2- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha Petronas) 82
3- Maverick Viñales (ESP/Yamaha) 83
4- Joan Mir (ESP/Suzuki) 80
5- Franco Morbidelli (ITA/Yamaha Petronas) 64
...
13- Johann Zarco (FRA/Ducati Avintia) 36
...