GP de Valence (EL3) : Le meilleur temps pour A.Espargaro, Zarco et Quartararo en Q2 avec Rossi

Aleix Espargaro se signale à Valence. Alors que la première journée d’essais libres du Grand Prix de Valence, dernière manche du championnat du monde MotoGP, a été dominée par la Ducati de Jack Miller, c’est Aprilia qui a pris l’avantage au terme de la troisième séance disputée ce samedi. En effet, avec un meilleur tour en 1’30’’529, Aleix Espargaro s’est installé au sommet de la feuille des temps avec seulement 18 millièmes de seconde d’avance sur Jack Miller et 85 millièmes sur Franco Morbidelli. Un tour canon qui est intervenu quelques minutes après une spectaculaire chute de son frère Pol. Seul pilote engagé par l’écurie officielle Honda ce week-end après le forfait de Marc Marquez, l’Espagnol a été éjecté par sa monture dans l’avant-dernier virage du circuit, une longue parabolique à gauche. Evacué sur civière, Pol Espargaro a été initialement transporté au centre médical du circuit puis a été envoyé à l'hôpital pour y passer des examens. L'Espagnol apparaît incertain pour la suite du week-end.


Quartararo a retrouvé quelques sensations, Rossi dans le Top 10


Sur le tourniquet qu’est le Circuit Ricardo-Tormo, les écarts sont infimes avec le Top 10 séparé de seulement 296 millièmes de seconde. Un écart qui s’établit entre Aleix Espargaro et… Valentino Rossi ! Pour la dernière séance de qualifications de sa carrière en MotoGP, « The Doctor » a mis un point d’honneur à s’inviter directement en Q2, avec l’aide du sillage laissé par Francesco Bagnaia, auteur du quatrième temps. Côté Français, cette troisième séance d’essais libres a démarré par une frayeur concernant Johann Zarco. Avec sa Ducati de l’écurie Pramac fumant abondamment, le Cannois a dû rentrer au stand au bout d’un quart d’heure. Toutefois, le Tricolore a pu aller chercher le huitième temps à un quart de seconde. Il devance de cinq petits millièmes de seconde son compatriote Fabio Quartararo. Le champion du monde 2021, en délicatesse avec le train avant de sa Yamaha ce vendredi, a semblé avoir retrouvé des sensations pour signer le neuvième temps et s’assurer d’une place en Q2. Un résultat qui est déjà meilleur que celui obtenu à Portimão la semaine passée.

>