GP d’Allemagne : Quartararo satisfait de sa performance en qualifications

Panoramic


Fabio Quartararo n’est pas mécontent de son coup. Pas forcément très à l’aise au guidon de sa Yamaha sur le Sachsenring alors que Francesco Bagnaia a enchaîné les records du circuit, le champion du monde en titre n’a échoué qu’à 76 millièmes de seconde de l’Italien lors des qualifications du Grand Prix d’Allemagne. « Je suis plutôt content parce que vendredi et samedi matin, on n'était pas capable de jouer le Top 5 en pneus neufs et en qualifications, j'ai un peu débranché mon cerveau et essayé de faire le meilleur tour possible », a confié Fabio Quartararo face à la presse à l’issue de la séance. Assurant que « la deuxième place est bonne » et que « le rythme était aussi bon », le pilote français fait face à un choix délicat concernant sa monte pneumatique pour la course, qui devrait se dérouler dans des conditions de piste très chaudes.


Quartararo : « Quatre ou cinq gars qui seront dans le coup »


Mais, malgré cela, Fabio Quartararo assure que « quel que soit le choix de pneus, on aura un bon potentiel pour la course ». Un Grand Prix d’Allemagne pour lequel « El Diablo » n’est pas certain de savoir qui sera son principal rival pour la victoire. « C'est dur à savoir parce que même à Barcelone la dernière fois, je ne m'attendais pas à avoir ce rythme », a-t-il confié deux semaines après son cavalier seul lors du Grand Prix de Catalogne. Au Sachsenring, Fabio Quartararo assure qu’il se méfiera de « quatre ou cinq gars qui seront dans le coup ». « Le dimanche, après le Moto2, on peut toujours avoir des surprises. Aujourd’hui (samedi), on avait un petit plus, a ajouté le Français. Aleix Espargaro est très, très fort dans les premiers tours et il a peut-être une petite baisse après. Johann Zarco est aussi très rapide selon moi. » Sur le tourniquet allemand, les premiers tours seront sans doute décisifs.

>