Un ancien recruteur du Borussia Dortmund traite Ousmane Dembelé de bandit

A l’été 2017, Ousmane Dembelé est allé au clash avec ses dirigeants du Borussia Dortmund pour rejoindre le FC Barcelone. Une démarche qui a porté ses fruits mais qui, inévitablement, a terni son image auprès du club allemand et tous ses supporters. Du côté de la Ruhr, on n’a d’ailleurs toujours pas digéré la manière dont il s’est comporté. Un certain Sven Mislintat, qui fut derrière sa venue du côté de Signal Iduna Park, l’a même violemment chargé dans une interview récente à « Welt ». « Ousmane, comme je l'ai déjà dit à maintes reprises, est en quelque sorte un bandit, a-t-il lâché. Si vous le comprenez et le soutenez, alors il fera tout pour gagner des matchs et Dortmund en a tiré profit, mais d’un autre côté s'il veut aller partir, alors il fait tout pour parvenir à ses fins ».

Mislintat : « Il n’y a pas de bon ou de mauvais dans le football »


Mislintat, qui officie désormais comme recruteur au VfB Stuttgart, n’a donc pas trop apprécié le manque de gratitude de Dembelé. Néanmoins, il connait assez bien pour le football pour reconnaitre que ce transfert a profité à tout le monde et qu’il serait hypocrite d’avancer que le Borussia s’est fait flouer dans cette affaire : « Je trouve ça incongru que ce transfert, qui était une réussite sportive avec le rôle qu’Ousmane a eu dans le succès en Coupe et aussi une réussite financière puisqu’il y a eu un bénéfice à trois chiffres, ne soit commenté que négativement, s’est-il étonné. Les clubs doivent cesser de désigner le joueur comme le méchant ou dire que c’est le club qui a raison. Nous, les clubs, nous sommes aussi souvent en conflit entre nous et contre les joueurs. » Pour rappel, le BVB a arraché Dembelé à Rennes pour 15M€ avant de le vendre pour 120M€ un an plus tard.