UEFA : l'instance va modifier son règlement à cause de Chelsea

Icon Sport

Chelsea va donc obliger l'UEFA à modifier son règlement. Ainsi, le pensionnaire de Premier League a trop tiré sur la corde depuis quelques mois au niveau des transferts et cela a fini par interpeller l'UEFA, qui va donc changer un point de son règlement. Le club londonien se montre pus qu'actif depuis l'été dernier au niveau des transferts et a dépensé des sommes astronomiques, ce qui n'a pas manqué d'énerver les autres clubs du championnat. Seulement, Chelsea a bien compris comment contourner le système car les dirigeants ont établi des contrats très longue durée afin d'étaler les paiements. Et c'est ce point qui va être modifié par l'instance du football européen. D'après le Daily Mail, l’UEFA va adapter son règlement concernant le marché des transferts.

Un point du règlement modifié 

Bien qu'aujourd'hui déjà, les règlements de l’UEFA limitent à cinq ans la durée maximale des contrats, des exceptions sont autorisées et Chelsea n'hésite pas à en profiter. L'UEFA va donc enlever ces exceptions dans le but de limiter véritablement les contrats à cinq ans maximum. Car depuis que Todd Boehly a repris Chelsea en main, pas moins de 525 millions d'euros ont été dépensé sur des nouveaux joueurs, ce qui a fortement déplu aux autres clubs de Premier League. L'UEFA a décidé de réagir et Chelsea ne pourra donc plus profiter du système aussi aisément. Pour rappel, Mikhailo Mudryk (22 ans), prodige ukrainien, a signé le plus long contrat de l’histoire de la Premier League cet hiver en s’engageant pour huit ans et demi après son transfert à 100 millions d’euros. 


>