Saliba, une vente record pour les Verts

reuters

L’affaire, qui traînait depuis des semaines, a été officiellement conclue jeudi après-midi : William Saliba s’est engagé pour cinq saisons en faveur d’Arsenal, qu’il ne rejoindra qu’à l’été 2020. Les Gunners ont effectivement décidé de prêter le jeune défenseur français (18 ans) à l’ASSE une année de plus, pour qu’il puisse s’étoffer en Ligue 1. Avec seulement 16 matches de championnat dans les jambes, dont 13 comme titulaire, il n’était sans doute pas encore prêt à évoluer en Premier League.

Qu’importe. Ce départ à Londres, qui se profile, réjouit l’espoir tricolore. "Depuis que je suis petit, je regarde Arsenal en Ligue des champions. Il y a beaucoup de joueurs français qui sont venus ici, ça m’a vraiment aidé à faire mon choix, explique-t-il sur le site du club anglais. Matteo (Guendouzi) m’a conseillé de venir et m’a expliqué à quoi ça ressemblait. C’est un immense plaisir de signer dans un très, très grand club, le plus grand d’Angleterre pour moi. C’était une décision facile à prendre."

Les Verts réalisent aussi une excellente opération. Sportive déjà, puisqu’ils conservent donc ce joueur prometteur qu’est William Saliba pour encore une saison ; financière ensuite, car cette vente, estimée à près de 30 millions d’euros (bonus compris) par Sky Sports, est la plus importante de l’histoire de la formation forézienne. Le précédent record stéphanois en la matière avait été établi en 2014 par Kurt Zouma, envoyé à Chelsea contre la somme de 15 millions d'euros.


>