Real Madrid : Pour Casemiro, la porte serait ouverte


Casemiro va-t-il lui aussi quitter la Casa Blanca ? Après Marcelo (sans club), Isco (Séville FC) et Gareth Bale (Los Angeles FC) cet été, après Sergio Ramos (PSG) et Raphaël Varane (Manchester United) l'été dernier, le Real Madrid pourrait dire adieu à l'un de ses joueurs historiques lors de ces deux dernières semaines du mercato estival. Ces derniers jours, un intérêt important de Manchester United pour Casemiro a été évoqué dans la presse et ce jeudi, les journalistes de Skysports annoncent que l'international brésilien ne sera pas retenu par sa direction.

Au club depuis dix ans (2012), avec une saison en prêt passée au FC Porto (2014-2015), Casemiro est toujours un rouage essentiel de l'entrejeu madrilène et cette information pourrait surprendre de prime abord. La saison passée, le joueur de 30 ans a disputé 32 matches de Liga (31 titularisations) et 11 de C1 (autant de titularisations), étant un acteur important des titres récoltés par les Merengue dans ces deux compétitions.

De l'espace pour Tchouaméni ?


Skysports précise toutefois, et ce n'est pas surprenant, qu'une telle perte ne sera concédée qu'en cas d'offre importante, voire très importante. Le média britannique évoque des sommes comprises entre 65 et 70 millions d'euros pour la sentinelle auriverde, ce que les dirigeants de Manchester United seraient prêts à mettre. Pour le Real Madrid, ce départ pourrait permettre de récolter une belle somme tout en faisant de la place à l'international français Aurélien Tchouaméni. L'ancien Monégasque, 22 ans, a été recruté à prix d'or cet été (80 milllions d'euros plus 20 autres d'éventuels bonus) et son association avec Casemiro est possible mais pas forcément évidente.

Reste à savoir si le Brésilien, lui, sera disposé à quitter l'une des meilleures formations du monde pour rejoindre un club qui ne disputera pas la prochaine C1 et qui avance, à l'heure actuelle, dans un contexte très compliqué (difficulté à recruter, problématique Ronaldo, entame catastrophique en Premier League, ...). Sur cet aspect, aussi, les doutes sont permis.

>