PSG : La Liga demande l'annulation du contrat de Mbappé

Panoramic

Ce n'est pas terminé entre la Liga et le PSG. Deux mois après la décision prise par Kylian Mbappé de prolonger son contrat avec le Paris Saint-Germain plutôt que de rejoindre le Real Madrid, la Ligue espagnole de football a en effet, selon l'AFP, demandé l’abrogation du contrat de l'attaquant avec le PSG devant le tribunal administratif (TA) de Paris. Cette demande a été suivie par une autre, d’annulation de la validation des comptes du club par la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG). Toutefois toujours l'AFP, les deux requêtes ont été rejetées, sur la forme, dans la même journée. Le fond, lui sera étudié plus tard.

La Liga reproche au PSG des "bilans comptables faussés"



Auprès de l'AFP, Juan Branco, avocat français de LaLiga, s'est exprimé. S'attendant à ces rejets, il analysé qu'il s'agissait d' "un recours technique, ce qui compte, c'est le jugement sur le fond". Ce jugement pourrait ne pas intervenir avant la fin de l'exercice 2022-2023. Les démarches entreprises par LaLiga, elles, "ne sont qu'une première étape avant de saisir les juridictions européennes, d'ici quelques mois", a avoué Branco. Ce dernier a par ailleurs indiqué que le PSG n'avait pas respecté les "critères et indicateurs prévus par les règlements de la LFP et de la DNCG ainsi que ceux édictés par l'UEFA" à travers les règles du fair-play financier.

A ses yeux, cela a donc "généré un préjudice important et direct à l’encontre du requérant, La Liga". Les reproches faites au PSG sont que ce dernier a présenté "des bilans comptables faussés, des budgets prévisionnels volontairement fantaisistes" et a "maquill (é) le système de + parties liées + mis en œuvre avec des sponsors dépendant directement de l’entité qatarie". La stratégie de la Liga n'en est qu'à sa première étape car, comme l'avait affirmé Branco le 17 juin dernier, l'instance vise à "des procédures graduées" à l'encontre du PSG.

>