OM : Sampaoli entretient le mystère pour son futur

Federico Pestellini / Panoramic

L'avenir de Jorge Sampaoli paraît incertain. Actuellement troisième de Ligue 1, l'Olympique de Marseille est virtuellement qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, avant l'ultime journée, et la réception de Strasbourg, samedi à l'Orange Vélodrome (21 heures). Sondé sur la certitude d'être encore sur le banc lors du prochain exercice, l'Argentin s'est livré, ce jeudi. Alors que ses dirigeants travaillent depuis plusieurs semaines afin de le prolonger, il a posé certaines conditions.

"Je ne sais pas. Je pense seulement à l'objectif que nous pouvons atteindre. La réalité est de savoir si on veut la Ligue des Champions pour de l'argent ou pour être compétitifs dans cette compétition. Il faut être clair, être sincère, ne mentir à personne", a-t-il indiqué dans des propos retranscrits par L'Equipe.

Sampaoli demande de la sincérité au club

Sous contrat jusqu'en 2023 avec Marseille, le natif de Casilda a clarifié encore un peu plus son message par la suite. Conscient de la dimension médiatique du club phocéen, Sampaoli a exigé que les ressources soient en accord avec cet aspect. "Il y aura ensuite la possibilité ou pas de construire une équipe de Ligue des Champions parce qu'on y affronte des clubs très importants avec de gros budgets, des gros effectifs, de grands entraîneurs. Est-ce qu'on veut appartenir à cette compétition ? Au club d'être sincère à ce niveau-là", a jugé l'entraîneur.

 



Conscient des "difficultés" rencontrées durant la saison avec "une équipe jeune, nouvelle", le vainqueur de la Copa America 2015 avec le Chili s'est également projeté sur l'opposition face à la formation de Julien Stéphan. "En cette fin de saison, on va avoir besoin de montrer notre meilleur visage, on a travaillé cette semaine sur différentes structures, défensives comme offensives", a avoué Sampaoli. Place donc à l'examen final, sur le terrain, face à une formation alsacienne qui jouera sa chance à fond dans la course à l'Europe.

 


>