MU, un pont d'or en Chine ? L'agent d'Odion Ighalo réagit

Alors que la Premier League n'est toujours pas fixée sur une éventuelle reprise, le cas Odion Ighalo continue d'alimenter la chronique outre-Manche. Arrivé cet hiver à Manchester United en tant que joker, le Nigérian aurait dû terminer sa pige à la fin du mois. Le Shanghai Shenhua, son club chinois, l'attend pour préparer la prochaine saison. Le Times évoque d'ailleurs un nouveau contrat mirobolant pour le meilleur buteur de la CAN 2019, avec quatre année supplémentaires assorties d'un salaire annuel de 21 millions d'euros (contre 13 actuellement). Interrogé par Foot Mercato, l'agent du joueur, Ladi Salami, a démenti. « D'une part, le Super Eagle se sent très bien à Manchester avec qui il est tout proche d’un accord salarial, a indiqué le conseiller. Les négociations avec les Chinois sont en cours et se déroulent bien. D'autre part, au regard des derniers règlements en vigueur dans l’Empire du Milieu, il est presque impossible d’offrir de tels montants. » De quoi redonner un peu d'espoir aux Red Devils, satisfaits du rendement de leur actuel attaquant intérimaire.