MLS : Une recrue ougandaise pour l'Impact Montréal

La rumeur courrait depuis plus d'une semaine. Elle est devenue officielle ce lundi, quand la direction de l'Impact Montréal a annoncé avoir fait l'acquisition du latéral gauche ougandais Mustafa Kizza. Les termes de l'entente sont d'une durée de deux ans plus trois années d'option, et elle entrera en vigueur à partir du 12 août prochain. Le montant du transfert n'a pas été dévoilé, mais selon le site ougandais Chimpresports, il avoisinerait les 180 000$.

Selon les règles actuellement en vigueur en MLS, Kizza n'occupera pas de place de joueur international au sein du club montréalais en 2020. La recrue restera en prêt avec son club actuel, le KCCA FC qui évolue en Ouganda, jusqu'en décembre de cette année. Cela est dû à la pandémie de la COVID-19 aux États-Unis qui laisse planer notamment des incertitudes sur la reprise de la saison de MLS à l'automne, après l'actuel tournoi qui a lieu à Orlando dans la bulle du complexe Disney. Ceci étant dit, l'Impact conserve une option de rappel selon l'évolution de la situation.

Le directeur sportif de la formation montréalaise, Olivier Renard, reconnu pour ses capacités à dénicher des jeunes talents avec un potentiel de revente, n'a pas tari d'éloges concernant sa nouvelle acquisition. « Nous sommes très contents de faire l’acquisition d’un des plus grands espoirs ougandais, a-t-il affirmé. Mustafa Kizza est un latéral gauche moderne offensif avec une très bonne qualité de centre et un très grand potentiel. Il est bon sur les coups francs et sa taille (1m80) l’avantagera aussi sur les phases arrêtées. » À noter que l'Impact avait un besoin à combler au poste de latéral gauche et nul doute que Kizza a été recruté pour pallier cette lacune.

 

Formé d'abord comme milieu offensif, Kizza a joué comme défenseur latéral avec la formation de Kampala (KCCA FC) depuis 2017. En 3 ans, le natif de Kibuli est rapidement devenu l’un des cadres titulaires grâce à son intelligence, son instinct, sa force athlétique et physique et sa vision du jeu. En 2019-2020, il a disputé 19 matchs, marqué cinq buts et récolté 12 passes décisives, tout en ajoutant un but et deux passes en Ligue des Champions de la CAF.

 

Les talents de Kizza lui ont également permis de gravir les échelons au sein des sélections nationales de son pays, d'abord avec les U20, ensuite les U23 avant de rejoindre la sélection A en 2019 où il a déjà inscrit 4 buts en 12 matchs. Il a également aidé les Cranes à remporter le tournoi du CECAFA au cours de cette même année. Reste maintenant à savoir comment ce diamant sera poli par l'entraîneur Thierry Henry une fois qu'il aura rejoint le onze montréalais.