Mercato : Pour le moment, Marseille dit non pour Milik

Reuters

Arkadiusz Milik ne traverse pas la meilleure période de sa carrière. En panne sèche devant les buts adverses, il est même dans une sérieuse phase de doute. Un rendement déclinant qui lui a notamment valu de se faire légèrement remonter les bretelles de la part de Jorge Sampaoli. Le Polonais a perdu donc un peu la confiance de son staff. Toutefois, il n’est pas question pour autant de le laisser partir. Du moins, pas en forme de prêt.

Un transfert sec sinon rien pour Milik

Selon L’Équipe, trois clubs ont approché Marseille au sujet de l’ancien napolitain. La Juventus, son prétendant de longue date, ainsi que Séville et le Real Majorque ont tous essayé de le récupérer cet hiver, mais en vain. La direction olympienne s’est opposée à une cession temporaire. S’il doit y avoir un départ du joueur, ça sera uniquement dans le cadre d’un transfert du sec.

Concernant le joueur, il reste convaincu qu’il est en mesure de retrouver son niveau optimal. En revanche, ce qu’il n’apprécie pas, c’est la manière dont il est managé par Sampaoli. Outre les critiques en public, il goute peu au fait que le technicien argentin lui impose des séances vidéos pour lui montrer ses défauts. Il pense être assez aguerri pour ne pas avoir à vivre ce genre d’exercices.


>