Mercato : Naples ne veut plus recruter de joueurs africains

Les choses sont en train de bouger du côté de Naples, notamment en ce qui concerne la politique de recrutement voulue par le président Aurelio De Laurentiis. Le truculent boss du club napolitain a décidé de changer son fusil d'épaule en ce qui concerne la venue de recrues africaines. Pour lui, plus question d'attirer des joueurs susceptibles de disputer une Coupe d'Afrique des Nations qui se déroule en plein milieu de saison et qui prive ainsi le club de certains de ses plus précieux éléments durant un mois.

C'est ce que l'homme de soixante-treize ans a déclaré mardi dans un long entretien accordé au Wall Street Italia. Entre autres sujets économiques, De Laurentiis a évoqué le recrutement de joueurs africains. "Ne me parlez plus des footballeurs africains. Je n'en recruterai plus, et ce tant que la Coupe d'Afrique des Nations continuera à se dérouler au milieu de la saison." Pour autant, il ajoute que si les joueurs acceptent de "renonce(r) à la disputer", alors il acceptera de les recruter.

En janvier dernier, la CAN qui s'est déroulée au Cameroun a privé Naples de plusieurs éléments dont Kalidou Koulibaly et André-Franck Zambo Anguissa (Victor Osimhen avait dû déclarer forfait). Une situation qui a donc fini de lasser Aurelio de Laurentiis qui a par ailleurs confirmé son souhait de rester à la tête du club pour quelques années encore, avouant son "envie de (s)'amuser" toujours plus.


>