Mercato : Messi, Ribéry, Boateng... Le point sur les joueurs libres

Reuters

Période de coronavirus oblige, le marché des transferts a logiquement évolué et les joueurs en fin de contrat ont du coup été un peu plus nombreux cette année. Si le Paris Saint-Germain (Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos et Georginio Wijnaldum) et le FC Barcelone (Eric Garcia, Memphis Depay et Sergio Agüero) ont frappé fort d'entrée, de belles opportunités sont encore à saisir parmi les joueurs libres. En effet, en attendant que les Blaugrana réduisent leur masse salariale, Lionel Messi est pour l'heure sans contrat. Une première dans la carrière de l'Argentin, qui devrait normalement rempiler pour un ultime contrat avec les Catalans.
 

Des grands noms encore libres


Mais, il n'y a pas que le sextuple Ballon d'Or dans ce cas-là. Ainsi, parmi les grands noms, on retrouve pour le moment, Paulinho, le milieu de terrain brésilien passé par le Barça, Jérôme Boateng, Diego Costa, David Luiz, Mehdi Benatia, Franck Ribéry, Eliaquim Mangala, Shkodran Mustafi, Jack Wilshere, Nabil Bentaleb notamment. Deux Italiens, récemment champions d'Europe avec la Nazionale, sont également dans ce cas, à savoir Salvatore Sirigu et Giorgio Chiellini. On peut également penser à des joueurs en quête d'un nouveau défi, comme Nikola Maksimovic, Patrick van Aanholt, Jetro Willems, Mateo Musacchio, ou encore Daniel Sturridge.
 

Des noms connus en France disponibles


Au niveau de la Ligue 1, certaines plus ou moins vieilles connaissances sont également libres. Alors que Mamadou Sakho devrait prochainement s'engager à Montpellier, et ainsi imiter Kevin Gameiro qui a rejoint Strasbourg, Stevan Jovetic, Nicolas Nkoulou, Clément Grenier, André Ayew, Jemerson, Nicolas De Préville, Hatem Ben Arfa, Valère Germain, Romain Hamouma et Benjamim Stambouli, pour ne citer qu'eux, sont pour le moment encore sur la liste des joueurs libres cet été. De belles opportunités à saisir, alors que les clubs français ont malheureusement connu des soucis financiers liés notamment aux droits TV.

Une alternative pour Griezmann, CR7 prolongé ?


>